Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 09:51

la-bambouseraie-d-anduze1.jpg

Il existe en Chine, une variété de bambou tout à fait particulière. Un bambou qui réclame de la patience.

En effet, lorsqu'on le plante, pendant 5 ans il ne se passe rien, pas une pousse ne sort du sol, RIEN.

Ce n'est qu'après 5 ans d'attente, que la première pousse montre le bout de son nez et sort de terre.

120px-Big_Bamboo_Shoot_-Joi_Ito---1-.jpg

Il lui en a fallu du temps !

Par contre, une fois que la tige est sortie de terre, le bambou va en moyenne prendre 12 mètres (!) en 1 an.

Oui le bambou chinois ne fait pas les choses à moitié. Il prend son temps, mais quand il a décidé de grandir, il le fait pour une bonne fois.

Mais comment cela se fait-il ?  Qu'est-ce qui fait que pendant cinq ans, il ne se passe rien ? Le bambou dort-il ? Est-il capricieux ?

bambou-petit

En fait, pas du tout. Le bambou est très malin. Pendant les 5 premières années, quand on a l'impression que rien ne se passe, la graine se développe sous terre et construit un immense réseau de racines.

Il ne se passe rien au dessus de la terre, mais le bambou ne chôme pas sous terre.

Il construit une base robuste, des fondements solides. Le plus étonnant dans ce fonctionnement est que cette particularité est également un avantage.

bambou-moyen.jpg

En effet, alors que les végétaux qui grandissent de façon régulière, peuvent, au cour de leur croissance être mangés par les animaux ou des insectes, le bambou en grandissant d'un coup limite ce risque.

Ce bambou nous enseigne qu'il faut être patient et que ce n'est pas parce que nous ne voyons rien se produire, qu'il ne se passe rien.

Par exemple, il arrive parfois, lorsque nous apprenons quelque chose, que nous ayons l'impression que l'on n'y arrivera jamais, que l'on ne progresse pas.

bambou-geant.jpg

Parfois, les progrès sont comme le bambou chinois, ils arrivent d'un seul coup !

Alors, c'est vrai qu'avec la société actuelle et le culte du "tout, tout de suite", il est difficile d'accepter de prendre le temps.

Mais, soyez-en sûr, si vous persévérez et que vous êtes patient, vous avancerez vers les objectifs que vousvous êtes fixés.


Le lien est certainement inactif. Pour aller sur le site, recopiez l'adresse dans la barre d'adresse 

http://www.lemeilleurdelhomme.com

 

 35789b81

- Il s'agit bien sur d'une métaphore, mais toutes les métaphores sont souvent riches d'enseignements... L'auteur à pris le bambou pour exemple, mais il aurait pu choisir d'autres arbres ou végétaux pour illustrer la patience. Mais j'aime cette image, qui correspond parfaitement à l'attente.

Très souvent, ils nous arrivent de nous décourager face aux nombreux problèmes à résoudre et penser que malgré nos efforts, ils resteront insolubles... Mais parfois, le travail fait en amont porte ses fruits (comme le bambou et ses racines souterraines)  et un beau matin, le résultat est là "le bambou" est sorti de terre, pour une nouvelle aventure. Une nouvelle naissance aérienne,  sur des bases solides, que la patience a récompensée.

35789b81

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Histoires
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 08:01

s4bjiq68.jpg

 

 

Il faut savoir partager,

C'est ce qui nous est enseigné.

Je vous en supplie mon Dieu,

 Faites qu'elle nous en laisse un p'tit peu...

 

©Harmonia

 

k327u623.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Histoires - Poésies pour enfants
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 07:40

800px-Planinska_kavka_2082.JPG

Le chocard

Anniversaire-Cassandra-011-copie-1.jpg

Le chocard, est un oiseau que j'ai découvert en Haute-Savoie, chez ma fille. Je pensais qu'il s'agissait d'un choucas, mais ce qui différencie l'un de l'autre, c'est son bec jaune,  ses pattes rouges et l'altitude à laquelle il vit.

Le choucas est tout noir et plutôt un oiseau des vallées. contrairement à son homologue. Bien que l'on puisse en rencontrer à 1 000 m d'altitude.

Une multitude de chocards squattent le quartier, car en dessous du chalet des enfants, un amoureux de ces oiseaux, leur a aménagé un habitat. Ce qui rend l'endroit très très...accueillant !

 


Anniversaire-Cassandra-023.jpg

J'ai passé une partie de mon temps à observer et photographier ces petits opportunistes, qui nullement sauvages, se posent sur les balcons afin d'y picorer ce que chacun veut bien y déposer...

Anniversaire-Cassandra-004.jpg

Assise sur le balcon sans bouger. Ce fut un jeu d'enfant de les prendre en photo. Même le "clic" de l'appareil ne semblait en rien les gêner. Il faut dire, que ma fille contribue également à leur bien-être. La photo en est la preuve. Le pain sec ne semble pas une punition, mais un festin à partager.

 

f897b2dc

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Photos
commenter cet article
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 10:28

 

332-petites-filles-noire-blanche.jpg

 

 

      Consommation raisonnée et développement durable

 

De nombreux vieux objets, cassés, usagés, finissent à la poubelle, malgré l'intérêt qu'ils pourraient représenter pour quelqu'un, faute de savoir à qui le donner.

 

Le site RECUPE est un site de dons, de récupération, de brocante gratuite où chacun peut proposer et donner sur internet, plutôt que jeter ce dont il veut se débarrasser

 

Le site est indépendant, autonome et n'est subordonné à aucun mouvement politique ou religieux. Il est soutenu par l'association RECUPE, association indépendante et non subventionnée.

 

RECUPE est le seul site responsable qui joint le geste au discours : la publicité, symbole même du pousse à la consommation, y est réduite au maximum et ne sont acceptées et diffusées que des campagnes ayant un rapport réel avec la consommation durable et responsable.

 

Recupe.net n'est pas un site d'aide à la vente ou d'échange (de tels sites existent déjà), mais un site de DON : il doit rester un lieu de partage où chacun peut trouver des objets de récupération GRATUITS.

 

Afin de conserver une liste de dons pertinente et cohérente avec la ligne du site RECUPE, toutes les annonces qui ne sont pas réellement des dons seront  systématiquement supprimées.

 

- Il est temps de comprendre que la société de consommation dans laquelle nous vivons, nous a habitué et incité au gaspillage, créant souvent de faux besoins... Mais la crise et la prise conscience sont là, et le temps de la récupération et du partage également...

07cbd2b7-copie-2.gif

Il se peut que le lien soit inactif, si tel est le cas, faire une recherche sur Google (dons gratuits) ou taper le lien dans la barre d'adresse

      http://recupe.net/a_propos.html

 

 79808f1e-copie-1.gif

 

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Actualités
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 08:57

fa302b41.jpg

 

Enfant ! si j'étais roi, je donnerais l'empire,

Et mon char, et mon sceptre, et mon peuple à genoux

Et ma couronne d'or, et mes bains du porphyre,

Et mes flottes, à qui la mer ne peut suffire

Pour un regard de vous !

 

Si j'étais Dieu, la terre et l'air avec les ondes,

Les anges, les démons courbés devant ma loi,

Et le profond chaos aux entrailles fécondes,

L'éternité, l'espace, et les cieux et les mondes,

Pour un baiser de toi !

 

Victor Hugo

 

7d049204

 


Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 08:16

 

1535-1.jpg 

 

 

Emile Zola : Artiste, écrivain et Romancier

 

Né le : 02 avril 1840 à Paris


Décédé le : 29 septembre 1902 à Paris

 

 

      Emile Zola, écrivain français, fondateur du naturalisme en littérature, dont l'oeuvre principale est une vaste fresque en vingt volumes, racontant l'histoire naturelle et sociale d'une famille sous le second Empire.

Né à Paris le 2 avril 1840 d'une mère bourguignonne et d'un père italien.Emile Zola passe toute sa jeunesse à Aix-en- Provence.


AVT Emile-Zola 5044 (1)

Zola enfant

Au collège de la ville, il fait connaissance de Paul Cézanne, qui restera son ami durant de longues années, à qui il doit de rencontrer des peintres tels que Monet, Renoir, Sisley, Pissaro et Manet. Son père, François Zola, qui travaille à Aix à la construction du canal qui portera plus tard son nom, meurt prématurément le 22 mars 1847. Ce décès met la famille  dans une situation financière instable et bouleverse le jeune Emile qui n'a que 7 ans, au point que son oeuvre restituera plus tard la figure grandie de ce père tôt disparu, homme libéral, novateur, audacieux et bâtisseur.

 220px-Zola_22-copie-1.jpg

Zola jeune-homme

A partir de 1858, Zola s'établit à Paris; après deux échecs au baccalauréat à cause du français (!), il mène une vie incertaine, il n'a pas d'argent, il est démuni. Il entre finalement aux Editions Hachette où il travaille de mars 1862 à janvier 1866, comme commis puis rapidement comme chef de publicité. Outre des centaines de vers, et quelques tentatives théâtrales, il compose à cette époque plusieurs textes en prose très variés, allant du conte de fées à la satire politique en passant par la <<chose vue>>, le récit à finalité morale. Il réussit à publier en novembre 1864 un petit recueil de Contes, les Contes à Ninon, qui reçoit un accueil favorable.

ZOLA Parents

Emile Zola avec ses parents

En 1865, il rencontre celle qui va devenir sa femme : Alexandrine Meley. Décidé à vivre de sa plume, il quitte la librairie Hachette en 1866. En 1867, son premier succès vint avec Thérèse RAquin, qui annonce, sans en faire partie, le cycle des Rougon-Maquart, tant par les sujets abordés (l'hérédité, la folie) que par les critiques qu'il suscite : la presse traite en effet l'auteur de    <<pornographe >>, d'égoutier ou encore de partisan de la << littérature putride >>.

Zola 1870-copie-1

Zola à son bureau

Après la guerre de 1870, à laquelle il ne participe pas parce que, fils de veuve et myope, il n'est pas mobilisable, il devient journaliste parlementaire. C'est le 22 juillet 1872, par la signature du contrat qui le lie à l'éditeur Georges Charpentier, que commence véritablement sa carrière littéraire, qu'il mène de front avec le journalisme auquel il ne renonce pas. Peu à peu ses romans lui valent l'amitié d'écrivains comme Flaubert, les frères Goncourt, Daudet et Tourgueniev.

images--4-.jpg

Lorsqu'il décide d'entreprendre sa vaste fresque romanesque, par souci de méthode, il veut établir un plan général, avant même d'écrire la première ligne. Il tient aussi à préciser la différence de son entreprise avec celle d'un prédécesseur écrasant, Balzac et sa Comédie humaine : << Mon oeuvre à moi sera tout autre chose. Le cadre en sera plus restreint.Je ne veux pas peindre la société contemporaine, mais une seule famille en montrant le jeu de la race modifiée par le milieu. Ma grande affaire est purement naturaliste, purement physiologiste >>. Aujourd'hui, les théories scientifiques qui fondent les Rougon-Maquart sont tout à fait dépassées; l'oeuvre, elle, reste toujours actuelle, sans doute parce que, au-dlà des ambitions scientifiques de son auteur, elle demeure une réalisation considérable sur le plan littéraire.

germinal (1)

.La fortune des Rougon (1871), le premier volume, est la base qui soutient et justifie tout l'édifice. Ce roman relate le coup d'Etat du Prince Louis Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851, vu d'une ville de provence.A la faveur de ce boulversement politique, les ambitions se déchaînent : deux branches rivales d'une même famille, les Rougon et les Maquart, s'affrontent, les premiers se révélant bonapartistes par calcul, les seconds libéraux par pauvreté et par envie.

 Maison-de-Zola.jpg

Maison de Medan

 

Le succès de L'Assommoir, publié en 1877, septième volume des Rougon-Maquart, lui confère à la fois la notoriété et l'aisance. Sa maison de Médan devient, le jeudi où il reçoit, le lieu de rendez-vous de jeunes écrivains tels que Huysmans ou Maupassant.

  images--3-.jpg

 

Indigné par la dégradation du capitaine Dreyfus, le 5 janvier 1895, à l'école militaire, il dénonce à la fin de l'année dans trois articles publiés par le Figaro les campagnes de presse contre la République et les Juifs. Convaincu que le véritable coupable de l'affaire Dreyfus est le commandant Esterhazy, qui est acquitté à l'unanimité le 11 janvier 1898, Zola publie dans l'Aurore deux jours plus tard l'article J'accuse.

jaccuse.jpg

 

Condamné à un an d'emprisonnement et à 3 000 frans d'amende, il doit quitter la France le 18 juillet 1898.

 A-Dreyfus

Captitaine Dreyfus

A son retour, en 1899, injurié, radié de l'ordre de la Légion d'honneur, abandonné par une grande partie de ses lecteurs, il serait mort asphyxié dans sa maison à cause, semble-t-il, d'une main criminelle qui en aurait bouché la cheminée. Une foule immense rendit hommage pendant ses obsèques à celui qui avait osé mettre en jeu sa notoriété au nom de la morale.

 

Source  :

 http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-emile_zola-1216.php

Pour une biographie plus complète, je vous laisse un lien ci-dessous qui vous permettra d'accéder à la chronologie des événements.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Zola

450px-Zola_grave_on_cimetiere_de_montmartre_paris_01.JPG

Tombe de Zola au cimetière de Montmartre 

 

4a1055b8

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Biographie
commenter cet article
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 07:55

1395277 417905898338364 822397949 n

 

- Il est affligeant de constater combien la vieillesse pose problème dans bien des circonstances... Ce vieux chien,  en est le triste témoignage... Il a certainement donné tout son amour et sa fidélité.  Lui, n'a jamais oublié d'aimer.

Mais, le voilà rattrapé par  l'affreuse réalité. Il est moins beau que lorsqu'il était chiot, plus encombrant. Il demande peut-être des soins beaucoup plus fréquents....

Pourtant, son regard donne tant, et demande si peu,. Ne mérite-t-il pas pour ses vieux jours un peu d'amour et de reconnaissance, afin, le moment venu, d'emporter au paradis des chiens des souvenirs de quelques gentils humains...

 

zdfyppnf

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 10:35

 

 598650-tirage-photo-rouge-gorge-dans-la-64fba_big.jpg

 

Je suis le compagnon

Du pauvre bûcheron.


Tout au long de l'automne,

Au vent des premiers froids,

 C'est ma voix qui lui donne

Le dernier chant des bois.


Mais quand vient la gelée,

Je frappe à son carreau.

<<Il n'est plus de feuillée :

Prends pitié de l'oiseau !


e554a2a9--1-.jpg

 

C'est ton ami d'automne

Qui revient près de toi.

Le ciel, tout m'abandonne !

Bûcheron ouvre moi !

 

Qu'en ce temps de disette,

Le petit voyageur,

Régalé d'une miette

S'endorme à la chaleur ! >>

 

Je suis le compagnon

Du pauvre bûcheron.

 

Jules Michelet (1798-1874)


c735367e

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 00:00
ATT1.jpg
 
  C’est vraiment étonnant !

J'ai reçu cette photo par courriel, je dois avouer que j'étais très sceptique, mais, regardez pendant une dizaine de seconde, les trois points sur le nez du personnage, et ensuite  regardez pendant 15 secondes le plafond en clignant des yeux.

Vraiment très étrange, non ?

Donnez-moi vos impressions s.v.p. - merci.
cJcd2lRZAMiTJ0wOG41p6b8V2R4-copie-1
   
Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Photos
commenter cet article
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 09:09

 

 

 df5a4dc4.jpg

 

La vie sans poésie

C'est un jardin sans fleur

Un printemps sans oiseaux

Une nuit sans étoiles

Un arc-en-ciel sans couleur

Une vie sans magie...

  

Harmonia

 

94ca5ff8

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci