Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 09:13

Après avoir glané plusieurs prix internationaux pour ses courts métrages, Magnus von Horn passe pour la première fois au format long. Coup d’essai fructueux ; Le Lendemain, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2015, a remporté le Guldbagge Award – équivalent suédois des César – du meilleur réalisateur. Il retrace ici le parcours de John, incarné avec conviction par Ulrik Munther, chanteur pop à succès qui obtient son premier rôle au cinéma. Cet adolescent retrouve la liberté et sa famille (père et petit frère) après avoir passé deux ans en prison. Son désir de réinsertion au sein de son lycée se heurte à l’hostilité de ses camarades. Ses proches ont également du mal à le comprendre et à gérer son retour à la maison. Son rejet par la communauté engendre tensions et drames. Le Lendemain évoque bien sûr Blackbird, Classe à Part, LE MONDE DE CHARLIE (notre critique) ou encore Carrie au Bal du Diable. Toutefois, Magnus von Horn réussit sans mal à renouveler le genre grâce à des choix audacieux et originaux. Il traite son sujet par le prisme de l’adolescent criminel ; option assez osée pour être soulignée. Le Lendemain nous séduit d’emblée par son ambiance pesante, qui renvoie à un univers simenonien : il pleut souvent, la campagne est grise et le drame couve en permanence. Autre atout majeur, le mystère entourant les circonstances qui ont conduit John en prison est très bien exploité. On ne découvre que par bribes la gravité et l’origine de son geste fatidique ; ce procédé ménage un suspense dense et haletant. L’étude psychologique des personnages suscite également l’intérêt ; on suit au plus près les errements et le mal-être de John dans sa tentative de réinsertion. Dans le même temps, son père se débat piteusement face à ce jeune homme perdu tout en gérant avec son propre père sénile et dépendant. Quant à son plus jeune fils, il se plie difficilement à sa discipline. Magnus von Horn étaye son propos en misant sur la distanciation ; la caméra se place fréquemment loin des protagonistes et des actions pour nous laisser respirer. Cet éloignement judicieux crée un contrepoids par rapport à l’atmosphère étouffante. Le récit soulève des questions profondes comme la capacité à pardonner, le désir de vengeance et la violence qui sommeille dans chaque être humain. Magnus von Horn nous montre avec justesse le point de vue et les réactions des deux camps face au retour de John. Il ne s’autorise aucune concession dans sa description de la brutalité. Tout est frontal et assumé. Malgré quelques baisses de rythme par moments, Le Lendemain comporte de multiples qualités d’une intensité toujours croissante.

.

Christophe Binet

 

Ce film sort aujourd'hui 1er juin. Pour être très honnête, je ne l'ai pas vu ! Mais le thème a retenu mon attention.

John, après un séjour en prison, rentre chez lui, mais rien ne se passe comme il l'espérait ! Malgré ses efforts de réintégration, le rejet, le manque de compassion et de compréhension de sa classe et de son entourage, ne vont-ils pas le faire replonger ? Malgré sa bonne volonté, la résistance humaine a ses limites...

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Film
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci