Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 07:03

On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d'émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris
Elle croyait qu'on était égaux Lily
Au pays de Voltaire et d'Hugo Lily
Mais pour Debussy en revanche
Il faut deux noires pour une blanche
Ça fait un sacré distinguo
Elle aimait tant la liberté Lily
Elle rêvait de fraternité Lily
Un hôtelier rue Secrétan
Lui a précisé en arrivant
Qu'on ne recevait que des Blancs

Elle a déchargé des cageots Lily
Elle s'est tapé les sales boulots Lily
Elle crie pour vendre des choux-fleurs
Dans la rue ses frères de couleur
L'accompagnent au marteau-piqueur
Et quand on l'appelait Blanche-Neige Lily
Elle se laissait plus prendre au piège Lily
Elle trouvait ça très amusant
Même s'il fallait serrer les dents
Ils auraient été trop contents
Elle aima un beau blond frisé Lily
Qui était tout prêt à l'épouser Lily
Mais la belle-famille lui dit nous
Ne sommes pas racistes pour deux sous
Mais on veut pas de ça chez nous
 


Elle a essayé l'Amérique Lily
Ce grand pays démocratique Lily
Elle aurait pas cru sans le voir
Que la couleur du désespoir
Là-bas aussi ce fût le noir
Mais dans un meeting à Memphis Lily
Elle a vu Angela Davis Lily
Qui lui dit viens ma petite sœur
En s'unissant on a moins peur
Des loups qui guettent le trappeur
Et c'est pour conjurer sa peur Lily
Qu'elle lève aussi un poing rageur Lily
Au milieu de tous ces gugus
Qui foutent le feu aux autobus
Interdits aux gens de couleur

Mais dans ton combat quotidien Lily
Tu connaîtras un type bien Lily
Et l'enfant qui naîtra un jour
Aura la couleur de l'amour
Contre laquelle on ne peut rien
On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d'émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris.

 

Pierre Perret

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 07:00

J'adore cette chanson. son texte est magnifique, et l'interprétation de Françoise Hardy ou Isabelle Boulay sont aussi touchante l'une que l'autre... Bonne écoute...

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 07:45

Je n'ajouterai rien, le texte et la douce voix de Françoise Hardy suffisent au bonheur et à la poésie de ce joli moment !

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 09:00
Il a fait nuit toute la journée

La bio de Grand Corps Malade

 

Fabien Marsaud alias Grand Corps Malade est un slammeur né le 31 juillet 1977 au Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis.

En juillet 1997, à la suite d'un mauvais plongeon dans une piscine alors qu'il était animateur de colonie de vacances pour la ville de Saint-Denis, Fabien Marsaud se déplace des vertèbres et apprend qu'il ne remarchera jamais.

En 1999, il retrouve l'usage de ses jambes après un an de rééducation.

C'est en référence à cette expérience douloureuse qu'il a pris le pseudonyme
Grand Corps Malade.

Photo biographie Grand Corps Malade

En octobre 2003, il fit son premier slam dans un bar parisien. Par la suite, un de ses amis (S Petit Nico) lui proposa de transposer ses morceaux en musique, d'où la création le 27 mars 2006 de son premier album Midi 20, dont le titre correspond à celui d'un morceau où il réduit la vie à l'échelle d'une journée.

Il y évoque sa ville, Saint-Denis, son amour de la vie, un chagrin d'amour mais aussi la douleur liée à son accident.

Ce premier album fut très médiatisé et permis au public français de découvrir le slam.
Parfois a capella, souvent accompagnés d'une mélodie minimaliste en arrière-plan, ses morceaux sont déclamés avec une voix naturelle et parfaitement compréhensible.
Une grande importance est en effet accordée à la narration, et à un humour mélant les clins d'oeil aux figures de style.

 

Source : Wikipédia

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 09:30

 

Félix Leclerc (2 août 1914, La Tuque, Québec8 août 1988, Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans, Québec) est un auteur-compositeur-interprète, un poète, un écrivain, un acteur québécois et un homme engagé pour la souveraineté du Québec et pour la défense de la langue française.

 

La voix chaude et profonde d'un poète qui touche le coeur et l'âme. Un chanteur que je peux écouter religieusement pendant des heures...

Pour en connaître davantage, sur Felix Leclerc je vous laisse un lien :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Leclerc

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 08:44
Mon amie la rose

Une bien jolie chanson. La voix douce de Françoise hardy donne toute la poésie au texte.

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 09:00
La langue de chez nous

C'est une langue belle avec des mots superbes

Qui porte son histoire à travers ses accents

Où l'on sent la musique et le parfum des herbes

Le fromage de chèvre et le pain de froment

 

Et du Mont-Saint-Michel jusqu'à la Contrescarpe

En écoutant parler les gens de ce pays

On dirait que le vent s'est pris dans une harpe

Et qu'il en a gardé toutes les harmonies

 

Dans cette langue belle aux couleurs de Provence

Où la saveur des choses est déjà dans les mots

C'est d'abord en parlant que la fête commence

Et l'on boit des paroles aussi bien que de l'eau

 

Les voix ressemblent aux cours des fleuves et des rivières

Elles répondent aux méandres, au vent dans les roseaux

Parfois même aux torrents qui charrient du tonnerre

En polissant les pierres sur le bord des ruisseaux

 

C'est une langue belle à l'autre bout du monde

Une bulle de France au nord d'un continent

Sertie dans un étau mais pourtant si féconde

Enfermée dans les glaces au sommet d'un volcan

 

Elle a jeté des ponts par-dessus l'Atlantique

Elle a quitté son nid pour un autre terroir

Et comme une hirondelle  au printemps des musiques

Elle revient nous chanter ses peines et ses espoirs

 

Nous dire que la-bas dans ce pays de neige

Elle a fait face aux vents qui soufflent de partout,

Pour imposer ses mots jusque dans les collèges

Et qu'on y parle encore la langue de chez nous

 

C'est une langue belle à qui sait la défendre

Elle offre les trésors de richesses infinies

Les mots qui nous manquaient pour pouvoir nous comprendre

et la force qu'il faut pour vivre en harmonie

 

Et l'île d'Orléans jusqu'à la Contrescarpe

En écoutant les gens de ce pays

On dirait que le vent s'est pris dans une harpe

Et qu'il a composé toute une symphonie

 

Et de lîle d'Orléans jusqu'à la Contrescarpe

En écoutant les gens de ce pays

On dirait que le vent s'est pris dans une harpe

Et qu'il a composé toute une symphonie

 

 

Yves Duteil

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 08:15

Les gens âgées écoutent la radio

Mais on ne joue jamais des chansons pour eux

Ce n'est pas payant

On leur vend des calmants,

Des pilules, des onguents

Mais ce n'est que d'amour

Dont ils ont besoin comme médicaments

 

Les gens agés, on les a oubliés

Tout au fond des foyers

Où les gouvernements les ont enfermés,

Bien souvent, une fois par an,

On viendra les visiter

Des parents, c'est occupé !

Une seule fois tous les ans

On viendra les embrasser

Ca oblige, le jour de l'an

 

On est tous des vieux

Qu'on le veuille ou non

On s'ra un jour comme eux

Même les riches à millions

On est tous des vieux

Ce n'est qu'une question de temps

Heureux ou malheureux

D'avoir eu des enfants

 

Les gens âgés ne parlent même plus,

   ils ont trop à dire, leur vie à raconter

Qui va les écouter ?

Ils se courbent le dos et regardent leurs pieds

Se demandent pourquoi au bout du chemin

Ils sont arrivés

Ils ont tout donné, leur amour leur santé

Tout ça pour les enfants, ils ont tout sacrifié

Même les rêves les plus grands

Et au fond de leur prison

Ils relèvent parfois le front

Quand ils viennent pour signer

C'est quand vient la fin du mois

Et le chèque de leur pension

Qu'on fait semblant de leur donner

 

Les gens âgés ont le goût de pleurer

Car ils ont tout le temps de renaître au passé

Revivre leur vingt ans

Ils n'ont rien oublié, si leur dos a courbé

C'est qu'ils ont trop souvent

Porté les chages et les pleurs des enfants,

Les gens âgés ont le temps de prier

Car ils sont devenus au fil des années  de simples enfants

Ils demandent au bon Dieu de parfois penser à eux

S'il a une minute ou deux

Ils demandent souven à Dieu

Pourquoi il a oublié de venir fermer leurs yeux

 

On est tous vieux

Qu'on le veuille ou non

On s'ra un jour comme eux

Même riches à millions

On est tous des vieux

Ce n'est qu'une question de temps

 

André Sylvain

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 10:53
Tout le bonheur du monde...

Tout le bonheur du monde, est le souhait de beaucoup d'entre-nous. A chacun de trouver le chemin aui mènera à la réalisation de ce rêve...

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 09:30

 

 

Noël des enfants du monde

 
Enfants de Palestine ou enfants d'Israël
D'Amérique ou de chine en ce jour de Noël
Que ton regard se pose
Sur la terre ou le ciel
Ne retiens qu'une chose
Il faut croire à Noël
Matin couleur de cendre ou matin d'arc-en-ciel
Qu'importe il faut attendre en ce soir de Noël
Que les fusils se taisent et répondent à l'appel
De cette parenthèse
Qui s'appelle Noël
 
Enfant de palestine ou enfant d'Israël
D'Amérique ou de Chine en ce jour de Noël
Que ton regard se pose
Sur la terre ou le ciel
Ne retiens qu'une chose
Il faut croire à Noël
 
Un jour viendra peut-être
Un jour au goût de miel
 Où l'on verra paraître un oiseau dans le ciel
Aux plumes de lumière
Un oiseau éternel
Colombe pour la terre
Un oiseau de Noël
 
Enfants de Palestine ou enfants d'Israël
D'Amérique ou de Chine en ce jour de Noël
Que ton regard se pose sur la terre ou le ciel
 Ne retiens qu'une chose : il faut croire à Noël
 
Enfants de Palestine ou enfant d'Israël
 D'Amérique ou de Chine en ce jour de Noël
Que ton regard se pose sur la terre ou le ciel
Ne retiens qu'une chose : il faut croire à Noël
  
Ne retiens qu'une chose : il faut croire à Noël
 
Auteur compositeur : Jacques Lafont
 
 
 
Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci