Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 23:00


 

 




Tel l'oiseau déployant ses ailes,
Tu t'envoles dans ta robe de dentelle
  Délicate et gracieuse
Te voilà enfin heureuse

Tu n'es plus que grâce et beauté
 Rêve et douce volupté.
Pour une belle harmonie,
 Ton corps est poésie

Tel le roseau au bord de l'étang

Bercé doucement par le vent

Ton corps ondule, frémit

Dans des gestes infinis...

 

Comme sorti d'un tableau de Degas

 Beauté et rêve de l'au-delà...

 


Harmonia
 
 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 23:00


Vous souvient-il de cette jeune amie,
Au regard tendre, au maintien sage et doux ?
A peine, hélas ! Au printemps de sa vie,
Son coeur sentit qu'il était fait pour vous.

Point de serment, point de vaine promesse :
Si jeune encore, on ne les connaît pas ;
Son âme pure aimait avec ivresse
Et se livrait sans honte et sans combats.

Elle a perdu son idole chérie :
Bonheur si doux a duré moins d'un jour !
 Elle n'est plus au printemps de sa vie,
 Elle est encore à son premier amour.


Marceline DESBORDES VALMORE




 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 23:00





Grandes ondes

La musique est le mouvement du son qui atteint l'âme pour en édifier la vertu. La musique est une loi morale.
 Elle donne  l'âme à l'univers, des ailes à la pensée, un envol à l'imagination, un charme à la tristesse et de la vie à toute chose.

Platon




La perfection

Le bonheur n'est pas dans la recherche de la perfection, mais dans la tolérance de l'imperfection

Auteur inconnu


Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 23:00

                                                                                               
 - Caudebec-en-Caux (76) est une jolie petite ville située sur la rive droite de la Seine entre le Havre et Rouen. La commune fait partie du Parc naturel régional des Boucles de la seine normande.  Outre le plaisir de s'asseoir sur les bancs  pour regarder passer les bateaux, photographier les mouettes et les cormorans, les alentours sont très riches. Edifices religieux, Musées, sentiers de randonnées. Cet endroit réunit tous les charmes de la plus verte des régions de France. Sur la route des abbayes, c'est une contrée médiévale riche en souvenirs qui déploie autour de la Seine sa mosaïque de paysages et de trèsors. La perle du Val de Seine, comme on la surnomme ici !



 - L'église spectaculaire de Caudebec-en-Caux est faite d'une véritable dentelle de pierre. La magnifique église Notre-Dame de style gothique flamboyant, construite au XV siècle et au XVI siècle, était considérée par le roi henri IV comme l'une des plus belles églises de son royaume. Le clocher et le portail sont de style Renaissance italienne. A l'intérieur, on découvre les vitraux du XVIième siècle et l'orgue à tribune de pierre scultée de renommée internationale.



- Le Musée de la marine consacre une dizaine de salles à l'histoire de la navigation sur la Seine, de la construction navale ou des échanges commerciaux. L'on peut entre autres, y voir la dernière gribane en 1886 ou y apprendre comment se forme le mascaret.

- La maison des templiers du XIIième et XIIIième siècle abrite le musée Biochet, musée d'histoire et d'archéologie locale.
- La rivière Sainte Gertrude qui traverse la ville, pour se jeter dans la Seine.


Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Photos
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 23:00

 



Absente pour quelques jours, je reste cependant près de vous par la pensée... J'ai programmé quelques articles. A bientôt


Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 23:00



 
 La vieille dame
 Aimait Voltaire,
Baudelaire et Malarmé,
 Etait très fière,
 Mais que j'aimais cette fierté !
Elle savait tout sur le monde,
Le temps présent,
Le temps passé,
Et quand je l'écoutais parler,
 Les heures filaient toutes rondes...
La vieille dame
Sur un lit blanc
 Dans une chambre blanche,
Restait fière
Et doucement,
 Parlait encore de Voltaire,
 De Baudelaire ou Mallarmé...
Mais voilà
Qu'un soir gris de décembre,
Lassée d'en avoir trop rêvé,
La vieille dame que j'aimais,
 Sans bruit vers eux,
S'en est allée...


Simone BONNAURE



Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 23:00

 



- S'enfuir par-delà l.es mers, c'est changer de ciel mais non d'âme. Il est souvent tentant de changer d'environnement; cependant, où que nous allions, nous emportons toujours comme bagages nos pensées et nos sentiments. Le véritable voyage n'est-il pas celui de la connaissance de soi ?

Romain HORACE

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 23:00
- Toute la ville basse était autrefois un marécage. Asséchée et parcourue de nombreux canaux, elle a connue par la suite une vie économique florissante, plusieurs personnes célèbres comme Honoré de Balzac et Jules Vernes y ont séjourné.



Edifices du VIII siècle, ses remparts gigantesques sont aujourd'hui en court de restauration.

                                                                                 La collégiale Saint-Quirace

C'est le comte Henri le Libéral qui en voulu l'édification au XII siècle, mais suite à des difficultés financières, elle restera ina chevée. Le dôme quant à lui date XVII siècle.

                                
                                     Une ville d'Histoire

 - Proovins doit son essor historique à sa situation géographique privilégiée. Incontournable dans les routes de commerce européennes et celles dirigées vers l'orient, l'Afrique et Byzance.
 Provins tire profit dès l'an 1000 de sa position de carrefour : 9 chemins principaux et 11 secondaires convergent vers la cité. Les comtes favorisaient les foires en assurant la protection des marchands (et surtout de leurs marchandises)), qui désiraient vendre à Provins. Jusqu'à leur déclin au XIV siècle, les ,foires de Champagne apportant prospérité financière et culturelle à Provins, mais aussi à Troyes, Lagny et Bar-sur-Aube.
                                    
 Des attraits reconnus mondialement

- Si Provins a été inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco en 2001, c'est que le plan urbain actuel de la ville est conforme à ce qu'il était au XIII siècle.
 Les nombreuses ruelles tortueuses de la cité ont gardé leur nom d'origine qui renseigne sur les activités qui s'y tenaient : rue de la Friperie, rue de la Foire-aux-chevaux, ruelle aux foins.
- Pas moins de 58 monuments historiques sont classés ou inscrits à Provins, notamment des caves voutées typiques, datés de la période qui s'étale du XIème au XVème siècle. On trouve par ailleurs une enceinte médiévale très bien préservée qui n'a fait l'objet que de travaux de consolidation. Selon l'Unesco, Provins est donc un témoignage unique " du début des échanges économiques et culturels en Europe".

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Photos
commenter cet article
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 23:00

   

           Paul Verlaine

- Artiste, écrivain et poète (Français)
- Né le 30 mars 1844
- Décédé le 08 janvier 1896
( à l'age de 51 ans)

Son oeuvre

- 1866 Poèmes saturniens
- 1869 Fêtes galantes
- 1870 La bonne chanson
- 1874 Romance sans paroles
- 1881 Sagesse
- 1884 Jadis et naguère
- 1888 Amour
- 1889 Parallèlement
- 1891 Bonheur et chanson pour elle



- Né à Metz, Paul-Marie Verlaine passe une enfance heureuse. Sa famille s'installe à Paris où Verlaine est bientôt mis en pension à cause de son caractère difficile. Il découvre Les fleurs du mal  de Baudelaire et décide de devenir poète. Il commence à se faire des amis dans le milieu littéraire et collabore au Hanneton, journal satirique.

- Son premier recueil, les Poèmes saturniens où il retrace ses amours malheureuses, parait en 1866.
 - En 1867, Verlaine fait la connaissance de Mathilde Mauté et, espérant trouver une vie plus posée, il se fiance.
- Une fois marié, et sans doute pour s'éloigner de Mathilde, Verlaine s'engage dans la garde nationale. Là il mène une vie désoeuvrée et se remet à boire. Il commence à battre sa femme qui est enceinte.

 - En 1871, Arthur Rimbaud lui envoie des poèmes. Ils se rencontrent et Verlaine est séduit par le jeune poète.
 - Verlaine et Rimbaud finissent par s'enfuir ensemble. Mais leur relation est tumultueuse et, un jour de violente dispute, Verlaine finit par tirer deux coups de revolver sur son ami. Il est arrêté et condamné à 2 ans de prison. Là il est pris d'une ferveur nouvelle pour la religion catholique qui lui inspirera les poèmes de Sagesse.
- Après la mort de sa mère, et alors qu'il est divorcé, Verlaine, seul et sans ressources, connait une existence précaire. Son talent commence à être reconnu dans le cercle des symbolistes avec la publication des Poètes maudits.
 De 1889 à sa mort, il va errer, malade, d'hôpital en hôpital.
 Il mourut le 8 janvier 1896.



Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Biographie
commenter cet article
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 09:31




 Ma plume s'est envolée 
 Vers la liberté..
.Exil volontaire 
Dans l'univers.

Sur l'aile d'un ange elle s'est posé
Avant de se volatiliser dans la voie lactée...
A-t-elle trouvé
Le sublime le parfait ?

Petite plume, tu as choisi la liberté
 Malgré notre douce complicité.
Reviendras-tu un jour
Ou es-tu partie pour toujours ?

Harmonia
 

                                                                                                         
Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci