Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 23:00

 

 

 mignonne-20allons-20voir-20si-20la-20rose-201920.jpg

 

 

 

 

  Pierre de Ronsard

 

  15oum2h.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 23:00

Rochegude vu d'en bas. Ce charmant village du Gard, occupe une situation privilégiée sur la rive droite de la cèze. C'est une commune du canton de Barjac Il est composé de maisons étagées qui domine une plaine fertilisée par les alluvions.

Rochegude, vient du mot occitan Rocaguda (le rocher aiguë)
Les maisons de Pierre, construites sur une colline escarpée, s'élèvent en gradins jusqu'aux vestiges d'un château fort; demeure de la famille des << De Barjac >> du 11e au 18e siècle.


Les maisons de pierre calcaire, sont imbriquées les unes dans les autres, reliées par des arches, des voûtes, des ruelles, des calades étroites et sinueuses formant comme un labyrinthe de pierre.

La difficulté d'accès aux maisons avec des charges lourdes a trouvé sa solution, par l'installation de monts de charge.

Un réseau de pistes forestières et de chemins ruraux favorisent les balades à pieds, à cheval et à VTT
 Les vestiges du château.
 Petite suggestion -  éviter la visite de ce pittoresque et charmant village un jour de canicule...

 

 

 Mini reportage paru l'année dernière afin de faire découvrir ce petit village  à celles et ceux passant dans la région, et désireux de visiter des  sites pittoresques. J'espère pouvoir vous faire connaître d'autres endroits de cette contrée avec l'aide des mairies, afin  de compléter mes informations sur  ces jolis petits coins ignorés, ou peu connus...


 

rajouté le 19 juillet 2012 

Guinguette de Rochegude

(ouverte en saison estivale)

 

fetes-de-fin-d-annee-169.jpg

 Vous pourrez vous restaurer dans cette petite guinguette très ombragée, (appréciable en cette saison !) . Un sevice sympathique et sans prétention, où même votre toutou sera le bienvenu !

Un moment de détente en famille, dans un très joli cadre, au pied du village.

N'hesitez-pas à vous arrêter et vous restaurer dans cette petite auberge, un parking est à votre disposition.

fetes-de-fin-d-annee-168.jpg

  Coté jardin de la guinguette, où une ambiance conviviale s'est établi entre nos voisins de table....

 

 

 

©Harmonia

 

15oum2h.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Photos
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 23:00



La vague et le vent

                                                         
            

Dans le grand océan


une petite vague est amoureuse du vent.


Celui-ci afin de la séduire lui proposa :


" Tu veux une bourrasque ou un ouragan ?"


- oh non ! Je veux juste une petite bise !


Photo-253.gif

Repost 0
Published by Harmonia - dans Pensées
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 23:00

 



 Il y a dans l'amour un noyau d'absolu semblable à l'éclat du diamant, une part d'inaccessibilité qui invite à dépasser les limites du futur.
Il y a dans tout amour la rencontre  de deux amours qui se cherchent, se découvrent, s'amplifient, se perdent ou se complètent pour créer au-delà de la rencontre, une durée, une vitalité, un plus à l'existence.
Je m'appelle toi dit les émerveillements, les risques et les pièges de l'amour-fusion dans l'infini désir de se chercher et de se perdre dans l'autre...

extrait du livre deJacques Salomé - Je mappelle toi.
http://admin.blogs.psychologies.com/jacques_salome/

Que pensez-vous de l'amour-passion,  de l'amour-fusion, de l'amour-possession, vous semble t-il "constructeur" ou "destructeur". Quelles sont pour vous les plus grandes preuves d'amour ?

                                                                              

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 23:00

 

Photo-027.jpg

 

 

Les petits gestes attendrissants

Qui vous ouvrent le coeur en grand

Et vous sortent du désespoir

Le jour où le ciel est trop noir

 

Les petits gestes dérisoires

Un sourire, un simple regard

Mais qui repeignent la journée

Aux couleurs de votre amitié

 

Je les ai reçus en plein coeur

Vos petits mots semés de fleurs

Que je gardais comme un trésor

Aujourd'hui je les goûte encore

 

Vos petits gestes délicats

Qui caressaient du bout des doigts

Sur les plaies qui faisaient si mal

C'était du miel et du santal

 

Ces petits riens n'ont pas de prix

Ils se posent comme un répit

Un petit air de délivrance

La musique au bout du silence

 

Et si toujours je m'en souviens

C'est qu'au plus lourd de mon chemin

Ils étaient là comme un repère

Une étoile sur le désert

 

Tous ces regards si émouvants

Ces gestes tendres et apaisants

Me retournaient l'âme à l'envers

Et quand le ciel s'est fait plus clair

 

Ces petits instants dérisoires

Toujours gravés dans ma mémoire

Avaient la couleur de l'oubli

De l'arc-en-ciel après la pluie

 

Et dans ces gestes sans histoire

Que rien n'avait laissé prévoir

J'ai puisé la force d'ouvrir

Ma fenêtre vers l'avenir...


 

 

Yves Duteil


 

 

2l8c4xz

 


Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Chansons
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 23:00

 

 

14snuxd

 

 

 

- Voilà l'été, période d'insouciance et de légèreté, où parfois le fidèle compagnon pourtant si charmant le reste de l'année devient tout à coup un peu encombrant...

Il était pourtant si mignon lorsqu'il est arrivé à la maison, il faisait le bonheur de tous, lui n'a pas changé, alors, ne changeons pas ! 

  

Observez un chien sans ses maîtres, dans son regard vous y verrez une profonde tristesse, et un désintérêt pour tout ce qui l'entoure. Un chien sans vous n'existe plus !

 

Avez-vous remarqué la détresse dans les yeux d'un chien perdu, errant des jours et des jours sans but, amaigri ne comprenant rien à ce qui lui arrive, cherchant à retrouver les maîtres qui l'ont lâchement condamné à une vie d'errance ou une mort presque certaine...

 

Abandonné, il est capable de se laisser mourir de chagrin, de se mutiler, de parcourir des centaines et des centaines de kilomètres pour vous retrouver. Ce bel exemple d'amour, de fidélité ne mérite t-il pas en retour un minimum  de reconnaissance, et quelques contraintes ?

 

De plus en plus de chiens sont acceptés sur les lieux de vacances, à nous de faire en sorte de respecter les consignes de bienséances, en gardant à l'esprit que nos compagnons ne doivent pas être une gêne pour autrui.

 

Avec de la bonne volonté tout doit s'arranger. Nos fidèles amis à quatre pattes partageront ce moment de joie et de détente où toute la famille et Monsieur Toutou,(ou autres) seront réunies.

 

VIVE LES VACANCES AVEC NOS ANIMAUX ! 

 

xulndpap.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 23:00

f7kbt80n.gif

 

 

25003dg.jpg

 

 

f7kbt80n.gif

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:01

 

riesener.jpg

 

 

Dates importantes dans l'histoire des femmes en France

 

Les femmes durent accepter les conséquences de leur différence, que l'homme affirmait comme  preuve de son infériorité, la privant d'un certain nombre de droits. Considérées comme inférieures, infantilisées, traitées comme d'éternelles mineures, elles furent cantonner dans les charges du foyer et pour les plus pauvres d'entre-elle, exploitées dans les travaux les plus durs et ingrats.

 

 Aujourd'hui, si dans les textes, les femmes ont les même droits que les hommes, dans la réalité bien des inégalités subsistent : elles occupent encore majoritairement les emplois subalternes, donc moins payés; elles sont plus que les hommes victimes du chômage et de la précarité, et elles sont encore aujourd'hui souvent écartées du pouvoir et des postes à hautes responsabilités.

 

 

 

2l8c4xz

 

 

Sous l'ancien régime

 

- 1790   :    Les lois de la révolution : La femme a le même droit à l'héritage que les enfants du sexe masculin

 

- 1804   :       Le code Napoléon  Consacre l'incapacité juridique de la femme mariée :

- La femme, considérée comme mineure, est entièrement sous la tutelle de ses parents, puis de son mari.

- Restrictions sévères au droit de divorcer

 

- 1816   :      Suppression totale du divorce. 

 

(1848 : instauration du "suffrage universel" masculin)

 

- 1850   :    La loi Falloux oblige les communes de plus de 800 habitants à ouvrir une école primaire spéciale pour les filles.

 

1861 : Julie Daubié première femme bachelière)

 

- 1863   :       Victor Duruy, ministre de l'instruction publique, crée les cours secondaires pour jeune fille jusque-là interdits.

 

- 1874   :       Première loi tentant de protéger les femmes au travail : les femmes ne peuvent travailler dans les mines, ni travailler le dimanche.

 

 

- 1880   :      La loi Camille Sée organise l'enseignement secondaire féminin (il est différent de celui dispensé aux garçons) 

 

- 1881   :      Loi autorisant les femmes à ouvrir un livret de caisse d'épargne sans l'autorisation de leur époux.

 

- 1882   :      Lois Jules Ferry : l'école primaire est obligatoire et gratuite pour les filles comme pour les garçons. 

 

- 1884   :      Loi autorisant le divorce, aux mêmes conditions qu'en 1804. 

 

- 1892   :      Loi limitant la journée de travail à 11 heures pour les femmes. Il est interdit de les faire travailler la nuit (loi mal appliqué). 

 

 (1900 : Jeanne Chauvin, première femme avocate)

 

(1903 : Marie Curie reçoit le prix Nobel de Physique)

 

- 1906   :      Repos hebdomadaire pour tous les travailleurs 

 

- 1907   :      La femme mariée qui travaille a le droit de disposer de son salaire (mais pas gérer ses autres biens). 

 

- 1908   :      Libéralisationdu droit du divorce : il est autorisé, à la demande des deux époux, après 3ans de séparation de corps.

         

(1908 : Madeleine Brès, première femme à exercer la médecine)

  

- 1909   :      Loi instituant un congé maternité de 8 semaines sans traitement. 

 

- 1915   :      Les femmes disposent de l'autorité paternelle en l'absence du mari, et pour la durée de la guerre.

 

- 1920   :      Loi faisant de la contraception et de l'avortement un délit pénal.

 Les institutrices obtiennent l'égalité de rémunéreation avec les hommes.

 

110kisk

 

- 1924   :      L'enseignement secondaire est le même pour les filles que pour les garçons. 

 

- 1928   :      Loi instituant le congé maternité. 

 

- 1932   :      Création des Allocations Familiales 

 

( 1936 : Le gouvernement Léon Blum compte 3 femmes sous-secrétaires d'dEtat)

 

- 1938   :      Loi reconnaissant à la femme une "capacité juridique" restreinte : droit d"ester en justice", de témoigner, etc. 

 

- 1941   :      Le divorce est interdit pendant les trois premières années suivant le mariage; ensuite, sauf en cas de sévices graves répétés. 

 

- 1942   :      L'avortement est considéré comme un crime contre l'Etat, passible de la peine de mort.

 

- 1944   :      Une ordonnance d'Alger accorde aux femmes le droit de vote et le droit d'éligibilité.

 

 ( 1944 : Un des derniers pays d'europe à accordé  ce droit aux femmes)

 

 Les femmes sont admises dans les jurys d'assises.

 

- 1945   :      Rétablissement du divorce aux conditions de 1908.

 

(1945 : 34 femmes sont élues députées)

 

- 1946   :      Le préambule de la Constitution pose le principe de l'égalité des droits entre hommes et femmes 

 

- 1965   :      Réforme du régime matrimonial de 1804 : la femme peur gérer ses biens, ouvrir un compte en banque, exercer une profession sans l'autorisation de son mari.

 

- 1965   :      L'enseignement technique est ouvert aux filles

 

- 1967   :      Loi Neuwirth autorisant la contraception ; celle-ci sera remboursée en 1974

 

- 1970   :      La mère devient l'égale du père en matière d'autorité parentale.

 

- 1971   :      Loi rendant obligatoire l'égalité des salaires entre les hommes et les femmes pour un même travail.

 

- 1974   :      Loi Veil autorisant l'IVG, sous certaines conditions.

 

- 1975   :      Libéralisation du divorce.

(1980 : Marguerite Yourcenar, première femme à l'académie française)

 

- 1983   :      Loi Roudy, interdisant toute discrimination professionnelle en raison du sexe.

 

- 1986   :      Circulaire légalisant l'emploi féminin pour les noms de métiers.

- 1990   :      Arrêt de la cour de cassation condamnant le viol entre époux

 

- 1992   :      Loi réprimant les violences conjugales et la loi sanctionnant le harcèlement sexuel au travail.

- 1999   :      Réforme de la constitution : la loi favorise l'égal accès des hommes et des femmes aux mandats électoraux et aux fonctions électives.

 

- 2000   :      Loi en faveur de la parité hommes/femmes en politique 

 

 

- Le féminisme parfois  décrié, reste cependant la base des changements, et de l'avancée des femmes dans l'histoire. Elles furent souvent  discréditées, afin de passer sous silence le résultat de leur lutte, et attribuer les lois votées à tel ou tel homme politique,en occultant la source...  Il leur fallut beaucoup de courage, de convictions pour revendiquer des lois permettant aux femmes d'obtenir une place dans la société. Les acquis sont cependant fragiles, il reste encore du chemin à parcourir... 

 

 

xw3qtrw1.gif

 

 

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 06:48

 

 

 

2el4l8h.jpg

 

 

Rappelle-toi, quand l'aurore craintive 

Ouvre au soleil son palais enchanté :

Rappelle-toi, lorsque la nuit pensive

Passe en rêvant sous son voile argenté ;

A l'appel du plaisir lorsque ton sein palpite,

Au doux songes du soir lorsque l'ombre t'invite,

Ecoute aux fond des bois

 Murmurer une voix :

Rappelle-toi

 

Rappelle-toi, lorsque les destinées

 M'auront de toi pour jamais séparé,

 Quand le chagrin, l'exil et les années

Auront flétri ce coeur désepéré ;

Songe à mon triste amour, songe à l'adieu suprême !

L'absence ni le temps ne sont rien quand on aime.

Tant que mon coeur battra,

Toujours il te dira

 Rappelle toi.

 

 Rappelle-toi, quand sous la froide terre

 Mon coeur brisé pour toujours dormira ;

Rappelle-toi, quand la fleur solitaire

Sur mon tombeau doucement s'ouvrira.

Je ne te verrai plus ; mais mon âme immortelle

Reviendra près de toi comme une soeur fidèle.

Ecoute dans la nuit,

Une voix qui gémit :

 Rappelle-toi.

 

 

Alfred de Musset

 

 

zx2lhd.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 23:00

02f7qd13  

2ed32f4

 

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci