Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 00:00



( il s'agit d'un survol, bien que le sujet mériterait être traité en profondeur. Je me suis efforcée de faire un condensé, en essayant de réunir un maximum d'informations en quelques lignes, afin de ne jamais oublier...)

 - L'esclavage a toujours existé depuis que les hommes sont organisés en société. Le travail a fait des uns des exploiteurs, et des autres, des esclaves.
Au moyen âge, l'esclavage existait déjà. Mais c'est au 16e siècle, avec la découverte de l'Amérique et la conquète du Nouveau Monde par les Espagnols, que l'esclavage s'intensifie.
Les premiers esclaves sont les indiens D'Amérique.
Puis les Hollandais, les Français, les Portuguais, les Espagnols et les Anglais font venir en Amérique des centaines de milliers d'esclaves noirs d'Afrique.

Vente publique d'esclaves

 C'est ce qu'on a appelé la "traite des noirs" , c'est à dire, le commerce et la déportation d'esclaves noirs. Parti de l'histoire longtemps occultée. Le sujet était tabou, car l'enseignement scolaire évoquait très peu l'esclavage  Il  fallut attendre, pour découvrir la réalité et l'ampleur du problème, et ce jour là, la honte, une honte indicible est née...
 Les photos témoignent de l'horreur... C'est pauvres gens étaient vendus comme de vulgaire marchandise. Battus, humiliés, déportés...


 
Au XIX siècle, la lutte contre l'esclavage est menée par les esclaves eux-mêmes. Dans tous les pays ( Etats-Unis, Martinique, Cuba, Honduras, Jamaïque )...ils se révoltent.
Dans les colonies françaises (Martinique, Guadeloupe et Guyane)  c'est un français, VICTOR SCHOELCHER, député  de la Guadeloupe,  qui a contribué à la "fin" de l'esclavage.
Dès 1842,  il en exige  "l'abolition immédiate". Il propose aux propriétaires d'esclaves une indemnisation pour leur émancipation. Le 27 avril 1848, il fait voter le decret d'abolition de l'esclavage. UN GRAND EVENEMENT !

C'est le 1er janvier 1863 aux Etats-Unis que fut proclamée la fin de l'esclavage, par le président ABRHAM LINCOLN, entraînant ainsi l'émancipation de 3 millions d'esclaves.
 Les noirs deviennent alors citoyens américains à part entière -   officiellement, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir...


émancipation

Aujourd'hui, L'UNICEF estime que 200 millions d'enfants (et des millions d'adultes) sont exploités dans le monde.

- L'esclavage moderne est présent au quotidien, il réapparaît dans l'immigration africaine, dans les ambassades moyen orientales, dans des ateliers clandestins asiatiques et jusque dans certaines franges de la bourgeoisie française..Dans tous ces milieux, on exploite des immigrants clandestins rendus dociles par la privation de passeport et la menace de prison.

 


Harmonia

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article

commentaires

historien 13/07/2011 22:38


Cette article est en parti faux.


Harmonia-messidor 14/07/2011 08:50



Je vous laisse la responsabilité de vos propos, mais j'assume les miens ! Bonne journée.



Samia Lamine 15/03/2009 22:24

CHIFFRE ALARMANT EN CE SIECLE!!!!!!!!!!!!

deshonneur a l'HUMANITE.

BONNE SOIREE HARMONIA.

SAMIA LAMINE.
AMITIES.

covix 12/03/2009 20:04

fin des années 50 et début des 60, en primaires des maitres nous ont enseigné, la traite des noirs, c'étaient quelques lignes et surtout un exposé, car rien dans les livres dits d'histoires.
c'était déjà cela de la savoir, c'est vrai que c'est une grande honte des ste moderne, mais aussi dans l'antiquité ou dans le monde arabe,
ça n'excuse rien au contraire, maintenant c'est comme tout, la bonne conscience d'une main et de l'autre son horreur pour certain ce qui empêche d'évoluer vers la liberté des humains.

Harmonia-messidor 13/03/2009 20:15


Les livres d'histoires avait perdu la mémoire... L'esclavage, sous toutes ses formes laissera des taches indélébiles...Bonne soirée.


b.secret 12/03/2009 07:51

lorsque je parcours,un article aussi bien,commnt dire.....complet,je me dis,que cela represente bien du travail,autant dans l'ecriture,que dans la recherche en elle-meme...
Je felicite donc cette patience,mais surtout,cet interet....
Helas,eme aujourdhui,de differente façon tout perdure....
Bien a toi.....

Harmonia-messidor 12/03/2009 11:18



De manière différente, mais malheureusement, l'esclavagisme moderne existe et il ne faut surtout pas taire cette triste réalité, nous deviendrions complices...
Cordialement



Lalulu 11/03/2009 10:06

Je reviens encore une fois sur ce sujet. Je suis un révolté (calme et réfléchi) qui emploie des mots plus sévères que les tiens pour exprimer ma colère contre toutes ces injustices CONNUES de tous (en haut !) et donc tolérés puisque ils ne font rien de fondamental pour que ça change. Je suis absolument sûr que à l'heure actuelle, dans la bourgeoisie, il y en a plus que l'on ne croit (d'esclaves vrais) ! Je ne m'étends pas plus car je finirai par dire des choses regrettables !

Lalulu 11/03/2009 09:55

Ma chère Harmonia. Il n'y a pas à aller chercher si loin des esclaves ! ! Que penses-tu de cette "total" indifférence d'une très grande firme qui annonce des bénéfices de dizaines de milliards d'Euro pour 2008 (année de crise) et qui licencie des "esclaves" en 2009 ? Quelques part, dans un com, sur over-blog (je ne sais plus lequel) j'ai écris que j'attendais une "révolte" (pacifique, si possible !) pour recommencer 1789 mais pas dans le sang ! Il y en a marre de tous ces exploiteurs sans vergogne qui affiche obstentatoirement leur bonne mine, leur fortune, leur soif de dépenser difficilement ce qu'ils ont très facilement engranger sur le dos des "esclaves" ! ! "esclaves" modernes il va de soit car pas fouettés ni battus ni pendus ni rien de tout ça mais "esclaves" quand même car payer une poignée de cerises pour un travail éreintant voire dangereux et qui leur permet à peine de survivre ! et qu'on vire d'un revers de main pour un espoir de plus grand bénéfice encore et encore......

Harmonia-messidor 11/03/2009 12:23


Je ne peux être que d'accord avec toi. Nous vivons une période de crises, mais le scandaleux dans l'histoire, c'est que des REQUINS en profitent afin de s'en
mettre plein les poches, alors que certains n'ont même pas le minimum vital, crèvent la faim et sont contraints à ramasser dans les poubelles pour survivre ! Comment ne pas se révolter, fasse à
tant d'injustice ! Et nous sommes la 5e puissance mondiale ! Honte aux gouvernants qui acceptent que certains gardent le gâteau, sans vouloir partager (même si les parts ne sont pas égales, car on
sait malheureusement que ce serait de la pure utopie !) mais en distribuer au moins quelques petits morceaux , et non pas des miettes qui ne suffiraient pas à nourrir un oiseau... C'est
ce qu'on appelle : LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE...de bien jolis mots vident de sens dans notre société actuelle où la seule préoccupations semblent le pouvoir et l'argent ! Le peuple à ses
limites   face à l'injustice... Il faudrait peut-être que nos gouvernants s'en souviennent


Danielle 10/03/2009 17:38

Oui, l'esclavage a toujours existé mais peu évoqué par l'histoire, dissimulé au maximum. Quelle honte ! Achetés sur les marchés comme du bétail, ces êtres humains devenaient la propriété d'une personne, au même titre qu'une marchandise, qu'un objet. Pauvres gens exploités, frappés, tenus d'obéir à leur maître qui décidait de leur vie ou de leur mort. Ils étaient utilisés dans les plantations des grands domaines, la canne à sucre, le tabac, le coton, des journées épuisantes accompagnées de coups et maltraitance. Les plus belles femmes finissaient souvent dans la couche du maître pour assouvir ses fantasmes. Ne faisons pas semblant d'ignorer qu'il existe encore des millions de personnes qui vivent dans des conditions assimilables à l'esclavage, tenues au silence par le travail clandestin notamment. Merci chère Harmonia d'évoquer ce sujet très grave pour réveiller un peu la conscience des gens. Bisous mon amie. Danielle

Harmonia-messidor 11/03/2009 11:47


C'est tout à fait regrettable et scandaleux ! Il ne faut nier une recrudescence de l'esclavagisme moderne. Tous ces gens qui vivent en dessous du seuil de
pauvreté, et  contraints à accepter tout ce qui leur est proposé.. Vaste sujet qui mériterait un article beaucoup plus long...Je t'embrasse ma chère amie.


Olivier 10/03/2009 16:15

encore un bel article dont certains feraient bien de s'inspirer...

Harmonia-messidor 11/03/2009 11:14


J'aurais préféré n'avoir jamais à publier un tel article, mais l'esclavagisme ayant existé, il ne faut surtout pas taire cette période de notre histoire (peu
glorieuse !) qui a très souvent été cachée, témoignant du sentiment de culpabilité  "enfin je l'espère" dans lequel elle a plongé bien des gouvernements... Bonne journée
Olivier


wizzil 10/03/2009 11:23

bel hommage..
ce qui m'a toujours choquée, c'est qu'on parle avec abondance d'autres drames de la société (que ce soit des guerres, tortures, etc..), qu'on juge des criminels de guerre, mais l'esclavagisme est souvent passé sous silence ; bien évidemment je ne dis pas que ces drames-là sont anodins, loin de là, mais si on compare le nombre des victimes, pourtant, ya pas photo..
Peut-être une certaine honte impossible à reconnaître, d'autant que comme tu le dis, l'esclavagisme perdure, c'est sans doute une des raisons..
Bonne journée !

Harmonia-messidor 10/03/2009 15:23


oui, je pense que beaucoup on eu un sentiment de culpabilité,  ce fut une page de l'histoire  longtemps occultée, ou vaguement évoqué, mais d'une manière
tellement superficielle, que beaucoup n'ont pas pris conscience de l'ampleur du drame qu'avait vécu ces pauvres gens. Ne devrait-il pas y avoir une commémoration chaque année, afin de rappeler
que l'esclavage a existé et  que des hommes ont traités d'autres hommes pire que des chiens !   Malheureusement, oui l'esclavagisme moderne continu sous d'autres
formes, plus ou moins visibles, mais il existe ! Bonne journée.


Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci