Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 00:00

   220px-Alexandrine_1900.jpg

 

C'était un jour d'été, le ciel était bleu

Tout paraissait idyllique et merveilleux

 Sur le rivage, je vis s'éloigner le bateau  

Tu n'étais plus le tout petit matelot,

 Mais commandant de ce grand bâtiment

Glissant doucement poussé par le vent.

 

Il y eut de belles croisières

Dont tu étais tellement fier. 

Deux petits moussaillons à bord

Courant de tribord à bâbord

Faisaient de ce beau et long voyage

Une aventure presque sans nuage...

 

Mais les risques sont très grands

Dans les mers et océans.

Tu étais fort, tu tenais bon la barre,

Mais la tempête devint un cauchemar... 

Le bateau se mit à tanguer,

Un grand choc sur un rocher,

 Plus d'horizon ni de rivage

 Ce fut un bien triste naufrage...

 

 Il en va de la vie comme des bateaux

Certains restent aux fonds des flots...

D'autres arrivent au bout du voyage

Malgré les tempêtes et orages...

 

  ©Harmonia

 

jkk186v1.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 08:19

qw6j9tc5.jpg

 

Avec toi sur la lune Ô douce Colombine

J'imagine une vie amoureuse et divine.

Tout au bord de la mer de la tranquillité

Nous attend le pays de la sérénité...

 

Nous ferons notre nid dans le creux d'un cratère

 Et nous nous aimerons, sous un beau clair de terre.

Lune rousse ou nouvelle en croissant en quartier

Elle sera pour nous toujours en son entier.

 

Pour toi j'inventerai le plus beau lunambule :

Un traineau sans chevaux, mais qui tintinnabule !

De la mer du nectar au marais du sommeil

Nous connaîtrons ma belle un bonheur sans pareil.

 

Près de toi je veux vivre un amour planétaire,

 Sans le moindre regret, laissons tourner la terre...

Dans un vaisseau volant nous partirons demain

La-haut je te promets un bonheur surhumain...

 

Ainsi parlait jadis Pierrot à Colombine

 Ils sont restés sur terre et leur amour décline

 Je regarde la lune, ils sont loin maintenant...

Une plume à la main, je rêve d'eux souvent.

 

 

Blanche Maynadier

 

 

 

Photo 151 

Extrait du recueil de poésies : Chants visuels

 

Lien permanent colonne de droite de mon blog.

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 23:00

 

 

guimauve.jpg

 

Le sommeil des enfants a inspiré de nombreux poèmes de Victor Hugo. C'est un moment magique où l'enfant semble communiquer avec Dieu.

 

L'oiseau chante; je suis au fond des rêveries.

 Rose, elle est là qui dort sous les branches fleuries,

Dans son berceau tremblant comme un nid d'alcyon,

Douce, les yeux fermés, sans faire attention

Au glissement de l'ombre et du soleil sur elle.

Elle est toute petite, elle est surnaturelle.

Ô suprême beauté de l'enfant innocent !

Moi je pense, elle rêve; et sur son front descend

Un entrelacement de visons sereines ;

Des femmes de l'azur qu'on prendrait pour des reines,

Des anges, des lions ayant des airs bénins,

De pauvres bons géants protégés par des nains,

Des triomphes de fleurs dans les bois, des trophées

D'arbres célestes, pleins de la lueur des fées,

 Un nuage où l'éden apparaît à demi,

Voilà ce qui s'abat sur l'enfant endormi.

Le berceau des enfants est le palais des songes ;

Dieu se met à leur faire un tas de doux mensonges ;

 De là leur frais sourire et leur profonde paix.

Plus d'un dira plus tard : Bon Dieu, tu me trompais.

 Mais le Bon Dieu répond dans la profondeur sombre :

 - Non. Ton rêve est le ciel. Je t'en ai donné l'ombre.

Mais ce ciel tu l'auras. Attends l'autre berceau ;

 La tombe. - Ainsi je songe. Ô printemps ! Chante, oiseau

 

 

 Victor Hugo

 

 

7njjfc1j

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 06:31

 

couples029up3sn2.jpg

 

Regarde ce couple d'amoureux,

Avec la tendresse dans les yeux,

 Contemplant ce beau lac d'argent,

Comme nous il y a un an

Notre amour a veillé depuis,

Et nous avons changé nous aussi.

 

Amour d'été qui s'en est allé,

Avec nos souvenirs qui eux, sont restés.

La pluie a pris la place du soleil,

Où sont toutes nos merveilles ?

 Les saisons une à une sont passées,

Rêves lointains, fuyants et secrets.

 

Nul doute, quelque chose est arrivé

De l'amour nos coeurs sont privés.

Toutes les choses sont éphémères,

Nos sentiments sont partis vers la mer.

Les grands bateaux font claquer sur le quai,

 Ces flots de tendresse qui nous ont quitté.

 

M.-A Sanse

 

Extrait du recueil de poèmes :

L'étoile du soir

 

 

74h7r0dh

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 06:44

mains-soleil-madrid-espagne-2534448505-943889.jpg

 

Dans le jardin où tu reposes

j'y dépose quelques roses

Sous le ciel éthéré 

Dans ton havre de paix

 Où chantent les oiseaux

 Posés sur les rameaux.

Au jardin des lumières

Où poussent fleurs et lierre

 Flotte un doux parfum

De lilas et de jasmin.

Au jardin des lumières

 Telles des dentellières

Les anges tissent l'éternité

D'une paix à perpétuité...

 

 

©Harmonia

 

fleur36.gif

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 23:00

2q9jhom.jpg

 

 

Il regardait l'univers

Comme un paradis perdu 

 Il ne faisait pas mystère

 De son besoin d'absolu

Que reste-t-il sur terre

Pouvant réjouir son âme

Un torrent de misère

 Et des coeurs infâmes...

Il vivait dans d'autres sphères

Dont tous ignoraient la trame 

 Lui seul voyait la lumière

Et la fin de tous les drames...

 

©Harmonia

 

 f5ju8oan.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 23:00

 

automne_1.jpg

 

 

L'automne

 

L'automne montre le bout de son nez

Le temps du repos est arrivé

La luxuriance des forêts d'été

 A cédé place aux couleurs mordorées.

Laissant filtrer la lumière

 Entre les arbres centenaires,

Les feuilles dansent une farandole

Dernière fête joyeuse et folle. 

 Le vent murmure une berceuse,

A la forêt enfin heureuse

De pouvoir s'endormir doucement,

Attendant la magie du printemps...

 

 

 ©Harmonia

 b4u5nqwc.gif

 

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 08:38

 

 

mini-apples-871294081072ahF.jpg

 

 Eve, ma mère, tu salives

Les pommes sont si belles !

Et toi mon père Adam

Tu détournes les yeux

Pour mieux y revenir...

Tu voudrais en tâter

Du bon goût du pommier !

La main cueille le fruit

Tu ne vas pas dire non

Croque, croque, mon mignon !

Puisque  Femme le veut

 Que dira le Bon Dieu ?

 

  Elisabeth Le Borgne

 

 

 insectes-chenille-58

 

 

Elisabeth Leborgne :

Lien permanent dans la colonne de droite de mon blog.

 

(publication de plusieurs articles, dans la même journée,

cause absence pour quelques jours...)

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 07:04

 

 

4665effigierubrique.jpg

 

 

 Faut-il se tromper pour avancer

Tourner la page et cesser de rêver

 Fermer  son coeur à tous les malheurs

Ne plus attendre un monde meilleur ?

 

Faut-il  taire nos aspirations,

Murer nos coeurs aux émotions

Porter à tout jamais des oeillères

Éteindre toutes les lumières ?


   Faut-il passer sous silence

 Toutes nos belles espérances

Et faire de nos convictions

De simples et pauvres illusions ?

   

 

 ©Harmonia

 

1237821001-barrestinnad1687 

colombe008.gif

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Poésie
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 06:49




Odeur des pluies de mon enfance
 Derniers soleils de la saison !
A sept ans comme il faisait bon
 Après d'ennuyeuses vacances,
 Se retrouver dans sa maison !

La vielle classe de mon père,
¨Pleines de guêpes écrasées,
 Sentait l'encre, le bois, la craie
 Et ces merveilleuses poussières
Amassées par tout un été.
 
O temps charmants des brumes douces,
 Des gibiers, des longs vols d'oiseaux,
 Le vent souffle sous le préau,
 Mais je tiens entre paume et pouce
 Un rouge pomme à couteau...


René Guy CADOU



 

Absente quelques jours, je programme quelques articles et poèmes...

 

Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci