Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 15:43

2uyt4j8.jpg



Le petit secret


Papa demande qu'au potager

 J'arrose les graines qu'il a semées. 

Tout à leur pied, j'ai versé de l'eau 

Pour faire grandir les haricots.

 Pleure, pleure bel arrosoir 

Tes larmes de vie et d'espoir.

 Moi comme papa je serai grande, 

C'est seulement une question de temps,

Comme les légumes je vais pousser : 

J'arrose aussi mes plantes de pieds !

 Mais chut...c'est un secret.


-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

Repost 0
24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 14:54

                                                                                                 7xxkm5i.jpg



Quand les hommes vivront d'amour


Quand les hommes vivront d'amour,

 Il n'y aura plus de misère 

Et commenceront les beaux jours 

Mais nous nous serons mort, mon frère 


Quand les hommes vivront d'amour

 Ce sera la paix sur terre

 Les soldats seront troubadours,

 Mais nous nous serons morts mon frère


Dans la grande chaîne de la vie, 

Où il fallait que nous passions,

 Où il fallait que nous soyons, 

Nous aurons eu la mauvaise partie

 
Quand les hommes vivront d'amour 

Il n'y aura plus de misère

 Et commenceront les beaux jours,

 Mais nous nous serons morts, mon frère 


Mais quand les hommes vivront d'amour 

Qu'il n'y aura plus de misère

 Peut-être songeront t-ils un jour 

A nous qui seront morts, mon frère


Nous qui aurons aux mauvais jours,

 Dans la haine et puis la guerre 

Cherché la paix, cherché l'amour,

 Qu'ils connaîtront alors mon frère


 Dans la grande chaîne de la vie, 

Pour qu'il y ait un meilleur temps

 Il faut toujours quelques perdants,

De la sagesse ici-bas c'est le prix 


Quand les hommes vivront d'amour,
 
Il n'y aura plus de misère

 Et commenceront les beaux jours,

 Mais nous serons morts mon frère.


Paroles et musique : Raymond Lévesque

Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 18:20

 

4kopg9iy.jpg



Ma jolie tourterelle



Une tourterelle selon un rituel

 Chaque matin,

Dans mon jardin

  Venait dans un petit bruissement d'ailes 

Se poser parmi les fleurs sur la tonnelle 

Un matin de mars,

Quelques plumes épars 

 Et ma jolie tourterelle 

N'était plus qu'une âme au ciel...

 Est-ce pour apaiser mon chagrin 

Que j'entends roucouler chaque matin 

Une jolie tourterelle

 Posée sur la tonnelle ?

Harmonia

 

Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 08:28
 
 
 
 
nosfgk99.gif



Les petits canaris d'Anne-Marie


Anne-Marie adorait ses petits canaris

 La cage posée sur la table près de la fenêtre, 

elle observait avec tendresse ses petits compagnons,

 qui ensoleillaient sa maison. 


Elle les soignait, leur parlait,

 leur racontait sa journée,

 ses petits bonheurs et ses petits soucis

 Ils faisaient partie de sa vie... 


Le temps passa...


Anne-Marie, très agée et fatiguée,

 décida de rendre la liberté
 
à ses petits amis les canaris.
 
 Elle les regarda s'envoler
 
 le coeur serré.
 
Plus de jolis gazouillis
 
dans la maison d'Anne-Marie !
 
La nuit, elle rêva de ses petits oiseaux
 
perdus dans la forêt de chênes et de bouleaux...
 
 
 
 Un matin, dans sa maison vide,
 
alors qu'elle avait le coeur gros,
 
trois petits coups contre les carreaux...
 
Oh ! magie, les trois petits canaris
 
sur le bord de la fenêtre  d'Anne-Marie
 
étaient posés là,
 
tremblant de froid.
 
Ce fut là, le plus beau des cadeaux,
 
 que firent trois petits oiseaux
 
à une vieille dame
 
qui essuya une larme...
 
 
Harmonia
 
 
 
 
Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 07:06




 De manière immuable se renouvelle le miracle...Après un long endormissement, le printemps  de sa baguette magique nous révèle une nature féerique.  Pour notre plus grand bonheur les jardins sont en fleurs...

Repost 0
Published by Harmonia - dans Pensées
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 06:22

 

L'arbre centenaire

 
 
 
                                       C'était un arbre centenaire 

                                   Qui ne comptait plus les années

                                   Il disait : " A quoi bon s'en faire, 

                                    Je suis mûr pour la cheminée ! 

                                   Des feuilles j'en ai bien trop lu, 

                                    Que pourrai-je savoir de plus,

                                  Si je passe un printemps encore 

                                   Auprès des autres sycomores ? " 


                                        Alors il a laissé le froid 

                                 Engourdir lentement ses veines

                                Et mettre à vif toutes ses peines

                                Et clouer ses branches en croix; 

                              Heureux d'aimer, mais las de vivre,

                                     Pour la toute dernière fois

                                    Il a fleuri dans le grand bois

                                   Des milliers de perles de givre...
 
 
  
 
Louis DELORME

Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 07:56

p__p__marquee-20behavior-scroll-20direction-.gif



Ma plume



Comme une musique

 Légère et romantique,

 Elle glisse avec douceur 

Cherchant le rythme du coeur

. Piano, pianissimo,

 Quel sera le tempo ?

 Sera-t-elle une envolée lyrique

 Et poétique, 

Tel le Maestro 

Dans un mouvement crescendo ?

Saura-t-elle conserver la cadence

 Et mettre les nuances ?

.La tonalité 

Sera-t-elle respectée 

Afin de rester dans le mouvement 
 
Et ne pas être à contre-temps ?

 Cantate ou symphonie,

 Sonate ou harmonie

  Ma plume vous chantera la poésie...


Harmonia

Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 20:09

jkoyw4ju.png 

Pauvre poète


Les poètes souvent se replient sur eux-mêmes 

Ils vivent dans un monde où peu de gens les aiment

 Ce sont de grands enfants qui veulent tout donner,

 Et la moindre pensée ils aiment l'exprimer, 

Leur coeur est un joyau, ils ont l'âme sensible 

Ils savent percevoir ce qui n'est pas visible 

Mais les autres humains ne voyant rien du tout

 En déduisent que le poète est fou...

 Au départ le poète est sensé

 Il est bon, il est calme, heureux d'être écouté 

Il croit communiquer avec tous ses semblables 

Il ne pense qu'à dire des mots aimables. 

Mais si l'on rit de lui, bien vite il se taira

 Il souffrira sans bruit et puis il renoncera,

 S'enfermant dans un monde où le silence est roi 

Où la mélancolie aussitôt fait la loi... 

Et c'est un mort vivant qui trainera sa vie 

Honteux d'avoir perdu pour toujours la partie,

 Le suicide le guette et le prend au collet

 Dans notre société, il n'est plus qu'un déchet... 

Il a deux solutions, la mort ou le scandale

 S'il ne se détruit pas, il deviendra vandale,

 Car dans un grand sursaut, son coeur éclatera,
 
Il parlera plus haut et on l'écoutera. 

Il a compris soudain que les faibles ont tort

 Qu'il faut lever la tête, ignorer le remord... 
 
il lâchera la bride à toutes ses pensées 

Et par sa seule force, il saura s'imposer 

Il passe pour un fou, et bien fou il sera,

 Dire la vérité, enfin il osera !

 Que lui importe alors de n'être plus charmant 

Il ne se taira plus, quitte à être blessant,

 Il avance à grand pas bousculant le passé

 Et voilà tout à coup, qu'on vient le regarder !

 
 
 
Blanche MAYNADIER

 
 
Repost 0
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 06:52

 

Mon camélia

 j'aurais pu vous offrir un bouquet 

Beaucoup plus sophistiqué,

Mais voilà, il a fleuri ce matin 

Dans mon jardin.

Pour le remercier,

 j'ai décidé de vous faire partager,

Le bonheur

Que m'a procuré cette première fleur...

Je vous en fais don en toute amitié,

Espérant à mon retour inonder mon pc

d'une brassée d'autres variétés... 

 

 Harmonia

Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 14:34

7gai2jyn.gif 


Une rose à peine éclose



Elle avait des étoiles plein les yeux
 
Elle croyait en un monde merveilleux

 Elle faisait le bonheur et la fierté de ses parents
 
Elle était gaie et enjouée comme le sont les enfants
 
Elle avait de long cheveux 

Elle était belle comme un Dieu 

Elle avait l'innocence des agneaux 

Elle ignorait qu'ils rodaient des bourreaux

 Elle était candeur et pureté

 Elle ne soupçonnait pas la cruauté

 Elle était une petite fleur

 Elle avait droit au bonheur 

Elle s'est envolée vers le ciel 

Elle est là-haut, petite étoile éternelle 

Elle avait cinq ans ! 

Elle restera un peu notre enfant...

 
 
Harmonia
 
Repost 0
Published by Harmonia - dans Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci