Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 07:47

Mère Teresa : <<Tout sauf une sainte>>

Polémique

Une étude canadienne brosse un portrait terrifiant de la religieuse et suscite un tollé

topelement

image : Tim Grham/Corbis 

 

 Oubliez, Mère Teresa, l’icône qui a dédié son existence aux miséreux. Oubliez son Prix Nobel de la paix en 1979. Et oubliez l’idée que celle qui a été béatifiée en 2003 est l’incarnation de l’altruisme et de la générosité. Non: Mère Teresa est une femme qui laissait crever les démunis dans les pires souffrances et elle a accepté des millions des pires tyrans sans en faire profiter les pauvres de Calcutta… Tel est le portrait de la future sainte que dressent trois chercheurs québécois dans une étude à l’odeur de scandale intitulée «Les côtés ténébreux de Mère Teresa », à paraître dans la revue Studies in Religion .


Des «mouroirs»


  Le titre du communiqué de l'université de Montréal annonce la couleur : << Mère Teresa tout sauf une sainte...>> L'étude affirme surtout que la fondation créée par Mère Teresa a << amassé des centaines de millions de dollars et reçu  des fonds de dictateurs comme <<Bébé Doc>> Jean-Claude Duvalier. <<On peut se demander où sont passés les millions  destinés aux plus pauvres parmi les pauvres ?>> écrit Serge Larivée, professeur au département de psychoéducation. Qui stipule qu'une grande partie du magot était versée au Vatican plutôt que destiné aux miséreux. Mais la pire charge est au chapitre <<Les malades doivent souffrir comme le christ sur la croix>> Selon l'étude, lors de son décès, en 1997, Mère Teresa avait ouvert 517 missions accueillant pauvres et malades dans plus de 100 pays. Or <<ces missions ont été qualifiées de mouroirs par des médecins>> Mouroirs dans lesquels un tiers des personnes <<agonise sans recevoir les soins appropriés>>. Soulignant <<l'absence d'antidouleurs, l'auteur explique que Mère Teresa limitait toute substance apaisante car souffrir rapprochait de Dieu>>. 

 

<«Cathophobie» et «calomnie»


Face à ces accusations, beaucoup ont hurlé à la <<catophobie>> la plus ignoble. Dans la presse, au Canada, le journaliste Carl Langelier qui a vécu plusieurs mois à Calcutta aux côtés de Mère Teresa Fustige une <<chasse aux sorcières maladive>> et affirme que <<personne ne rationnait les médicaments>>. Même indignation du prêtre Valaisan Michel Salamolard, qui a lui aussi été à Calcutta et a dirigé un ouvrage d'hommage à Mère Teresa. <<Refuser des antidouleurs ? On est dans la pure calomnie ! On parle d'une femme qui, dans des conditions épouvantables, a passé et dédié sa vie à atténuer les souffrances ! >> Et les millions évaporés ? <<Combien ? où ? La charge de la preuve devrait revenir  à ceux qui accusent or, là, rien ne me semble étayé >>, répond-il. Et l'argent des tyrans ? Si c'est vrai ça aurait pu être une manière défendable de rendre aux pauvres ce qui leur avait été volé.>> Surtout comme d'autres au Canada, c'est la méthode utilisée par les chercheurs québécois qui sidère Michem Salamolard. Ils n'ont pas mené d'enquête et ne révèlent ni faits nouveaux ni accusations inédites. Leur travail est basé sur ce qui a déjà été publié. <<Il est sain de porter un regard critique, mais il faut alors se donner les moyens de l'enquête >>, note le prêtre. <<Si vous ne conservez que les pires allégations sur une personnalité puis les compilez vous obtiendrez un best-seller. Mais que vaudra-t-il ? >>

(Le Matin)

Créé: le 06.03.2013. 15h

  colombe008

 

C'est avec consternation que j'ai pris connaissance de l'article paru  dans le journal, Le Matin, du : 06.03.2013, qui relate une prétendue <<étude canadienne sur Mère Teresa>>  Comment oser tenir de tels propos ?  Peut-on oublier son parcours ? Que devait-elle faire pour être crédible ? Elle avait les actes et non les discours. Ce qui comptait pour elle, c'était de faire, plus que dire.

Elle à consacré sa vie aux malades, aux enfants, aux mourants, aux lépreux, aux sideens et aux drogués, à tous les rejetés de la société. Ce petit bout de femme n'avait que son coeur, son énergie, son courage à donner à tous ces laissés-pour-compte. Et du courage il lui en fallut...

Notre société accepte mal l'altruisme, le don de soi, l'abnégation, l'empathie, se sont des sentiments qui souvent dérangent. On cherche des causes, à de tels fonctionnements, qui semblent suspectes à une certaine catégorie de personnes... 

Vouloir démolir l'oeuvre d'une femme d'exception, qui ne voulait certainement pas changer le monde, mais simplement améliorer, aider et s'investir auprès des plus pauvres et des plus démunis.

Le droit à l'expression, nous l'avons tous, et il ne s'agit pas ici de le contester. Mais, un tel acharnement destructeur, reposant sur rien ou pas grand-chose, n'a-t-il pas pour but de détruire l'image de Mère Teresa ?  Peut-être a-t-elle commis quelques maladresses (à prouver ! ). Mais,  on ne balaie pas une vie entière au service des autres, sous prétexte, que des propos abjects ont été déversés à son encontre, par des détracteurs, plus soucieux du vendre du papier, que d'étayer leurs propos.

Mon admiration et mon profond respect lui restent acquis.

J'ai publié une biographie de Mère Teresa sur mon blog. Je n'appartiens à aucune communauté religieuse, mais ses actions, (ainsi, que  tous ceux qui se consacrent aux autres), sont des parcours, qui méritent être valorisés.

Son chemin de vie aux services des plus pauvres, et des plus faibles, sont à mes yeux des actes d'amour ! 


©Harmonia

 

dove_with_olive_branch_md_wht.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Thérèse74 28/11/2013 21:53

Comment peuvent-ils souiller le souvenir d'une personne qui n'est plus là pour se défendre ? quelle lâcheté ! ces gens sont des odieux personnages qui n'ont rien d'autre à faire de leur vie et qui
n'ont plus rien d'autre à se mettre sous la dent pour se faire du frics. Alors ils s'attaquent à des cibles faciles.
Je ne pense pas que jamais quelqu'un ait eu à se plaindre de Mère Térésa, ça se serait su. Mais au contraire, des larmes ont été versées un peu partout à travers le monde et là où elle a fait du
bien. Heureusement qu'elle n'est plus là pour entendre pareilles calomnies !
Dans quel monde pourri on vit de nos jours !!!

Grosses bises, ma chère Harmonia

Harmonia-messidor 29/11/2013 10:38



Je pense que beaucoup vont tomber de haut ! Une véritable douche froide à la lecture de l'article. On couvre la malhonnêteté notoire et on ne poursuivra pas, les
auteurs de propos mensongers et calomnieux... C'est la triste réalité de notre société !


Grosses bises



Danielle 28/11/2013 17:46

Je ne peux m'empêcher de sursauter à la lecture de cet article! Je suis écoeurée des accusations de ces chercheurs québecois, ils me donnent la nausée, ce parfum de scandale répugnant, nauséabond
m'inspire une grande répulsion. Pourtant je suis athée mais mon indignation est grande car Mère Teresa a consacré sa vie à aider ceux qui souffrent. Calomnier cette femme au grand coeur et au
parcours plein de générosité, d'abnégation, elle qui a offert son énergie avec un courage immense, un dévouement sans limite, comment peut-on la trainer ainsi dans la boue ? C'est ignoble et
sordide ! Merci et respect à cette femme d'exception, honte à ceux qui salissent son parcours exemplaire, ils pataugent dans la fange et leur plume a une odeur fétide !!! Pardon Harmonia de cette
réaction un peu vive mais je ne peux retenir ce que je pense. Grosses bises amicales. Danielle

Harmonia-messidor 29/11/2013 10:20



Oui ma chère Danielle, comme toi,je n'en croyais pas mes yeux. J'ai lu et relu, afin de comprendre le texte, car de tels propos me semblaient impossibles... Mais
malheureusement, il existe une catégorie de personnes inqualifiables, capables des pires horreurs, pour faire la UNE des JOURNAUX à SCANDALES. Comme toi, j'ai éprouvé une peine profonde, lorsque
j'ai découvert l'article. J'ai hésité à le publier, par peur de semer le doute dans certains esprits, et puis j'ai décidé, après mure réflexion de ne pas cacher ce qui était déjà révélé depuis un
moment. Je pense que les personnes ayant suivi Mère Teresa et son parcours depuis des années, ne peuvent qu'êtres indignées. Ta réaction me semble saine et justifiée, et parfois il est bien de
donner son opinion sur des choses ou événements importants qui nous touchent profondément.


Belle journée et grosses bises



Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci