Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:01

 

riesener.jpg

 

 

Dates importantes dans l'histoire des femmes en France

 

Les femmes durent accepter les conséquences de leur différence, que l'homme affirmait comme  preuve de son infériorité, la privant d'un certain nombre de droits. Considérées comme inférieures, infantilisées, traitées comme d'éternelles mineures, elles furent cantonner dans les charges du foyer et pour les plus pauvres d'entre-elle, exploitées dans les travaux les plus durs et ingrats.

 

 Aujourd'hui, si dans les textes, les femmes ont les même droits que les hommes, dans la réalité bien des inégalités subsistent : elles occupent encore majoritairement les emplois subalternes, donc moins payés; elles sont plus que les hommes victimes du chômage et de la précarité, et elles sont encore aujourd'hui souvent écartées du pouvoir et des postes à hautes responsabilités.

 

 

 

2l8c4xz

 

 

Sous l'ancien régime

 

- 1790   :    Les lois de la révolution : La femme a le même droit à l'héritage que les enfants du sexe masculin

 

- 1804   :       Le code Napoléon  Consacre l'incapacité juridique de la femme mariée :

- La femme, considérée comme mineure, est entièrement sous la tutelle de ses parents, puis de son mari.

- Restrictions sévères au droit de divorcer

 

- 1816   :      Suppression totale du divorce. 

 

(1848 : instauration du "suffrage universel" masculin)

 

- 1850   :    La loi Falloux oblige les communes de plus de 800 habitants à ouvrir une école primaire spéciale pour les filles.

 

1861 : Julie Daubié première femme bachelière)

 

- 1863   :       Victor Duruy, ministre de l'instruction publique, crée les cours secondaires pour jeune fille jusque-là interdits.

 

- 1874   :       Première loi tentant de protéger les femmes au travail : les femmes ne peuvent travailler dans les mines, ni travailler le dimanche.

 

 

- 1880   :      La loi Camille Sée organise l'enseignement secondaire féminin (il est différent de celui dispensé aux garçons) 

 

- 1881   :      Loi autorisant les femmes à ouvrir un livret de caisse d'épargne sans l'autorisation de leur époux.

 

- 1882   :      Lois Jules Ferry : l'école primaire est obligatoire et gratuite pour les filles comme pour les garçons. 

 

- 1884   :      Loi autorisant le divorce, aux mêmes conditions qu'en 1804. 

 

- 1892   :      Loi limitant la journée de travail à 11 heures pour les femmes. Il est interdit de les faire travailler la nuit (loi mal appliqué). 

 

 (1900 : Jeanne Chauvin, première femme avocate)

 

(1903 : Marie Curie reçoit le prix Nobel de Physique)

 

- 1906   :      Repos hebdomadaire pour tous les travailleurs 

 

- 1907   :      La femme mariée qui travaille a le droit de disposer de son salaire (mais pas gérer ses autres biens). 

 

- 1908   :      Libéralisationdu droit du divorce : il est autorisé, à la demande des deux époux, après 3ans de séparation de corps.

         

(1908 : Madeleine Brès, première femme à exercer la médecine)

  

- 1909   :      Loi instituant un congé maternité de 8 semaines sans traitement. 

 

- 1915   :      Les femmes disposent de l'autorité paternelle en l'absence du mari, et pour la durée de la guerre.

 

- 1920   :      Loi faisant de la contraception et de l'avortement un délit pénal.

 Les institutrices obtiennent l'égalité de rémunéreation avec les hommes.

 

110kisk

 

- 1924   :      L'enseignement secondaire est le même pour les filles que pour les garçons. 

 

- 1928   :      Loi instituant le congé maternité. 

 

- 1932   :      Création des Allocations Familiales 

 

( 1936 : Le gouvernement Léon Blum compte 3 femmes sous-secrétaires d'dEtat)

 

- 1938   :      Loi reconnaissant à la femme une "capacité juridique" restreinte : droit d"ester en justice", de témoigner, etc. 

 

- 1941   :      Le divorce est interdit pendant les trois premières années suivant le mariage; ensuite, sauf en cas de sévices graves répétés. 

 

- 1942   :      L'avortement est considéré comme un crime contre l'Etat, passible de la peine de mort.

 

- 1944   :      Une ordonnance d'Alger accorde aux femmes le droit de vote et le droit d'éligibilité.

 

 ( 1944 : Un des derniers pays d'europe à accordé  ce droit aux femmes)

 

 Les femmes sont admises dans les jurys d'assises.

 

- 1945   :      Rétablissement du divorce aux conditions de 1908.

 

(1945 : 34 femmes sont élues députées)

 

- 1946   :      Le préambule de la Constitution pose le principe de l'égalité des droits entre hommes et femmes 

 

- 1965   :      Réforme du régime matrimonial de 1804 : la femme peur gérer ses biens, ouvrir un compte en banque, exercer une profession sans l'autorisation de son mari.

 

- 1965   :      L'enseignement technique est ouvert aux filles

 

- 1967   :      Loi Neuwirth autorisant la contraception ; celle-ci sera remboursée en 1974

 

- 1970   :      La mère devient l'égale du père en matière d'autorité parentale.

 

- 1971   :      Loi rendant obligatoire l'égalité des salaires entre les hommes et les femmes pour un même travail.

 

- 1974   :      Loi Veil autorisant l'IVG, sous certaines conditions.

 

- 1975   :      Libéralisation du divorce.

(1980 : Marguerite Yourcenar, première femme à l'académie française)

 

- 1983   :      Loi Roudy, interdisant toute discrimination professionnelle en raison du sexe.

 

- 1986   :      Circulaire légalisant l'emploi féminin pour les noms de métiers.

- 1990   :      Arrêt de la cour de cassation condamnant le viol entre époux

 

- 1992   :      Loi réprimant les violences conjugales et la loi sanctionnant le harcèlement sexuel au travail.

- 1999   :      Réforme de la constitution : la loi favorise l'égal accès des hommes et des femmes aux mandats électoraux et aux fonctions électives.

 

- 2000   :      Loi en faveur de la parité hommes/femmes en politique 

 

 

- Le féminisme parfois  décrié, reste cependant la base des changements, et de l'avancée des femmes dans l'histoire. Elles furent souvent  discréditées, afin de passer sous silence le résultat de leur lutte, et attribuer les lois votées à tel ou tel homme politique,en occultant la source...  Il leur fallut beaucoup de courage, de convictions pour revendiquer des lois permettant aux femmes d'obtenir une place dans la société. Les acquis sont cependant fragiles, il reste encore du chemin à parcourir... 

 

 

xw3qtrw1.gif

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Harmonia-messidor - dans Pensées
commenter cet article

commentaires

Danielle 25/06/2010 00:05


Bonsoir chère Harmonia, quel long et lent cheminement pour que la femme soit un peu mieux considérée. Quand je pense qu'en 1816 le divorce a été totalement supprimé et que la femme après avoir été
sous la tutelle de ses parents, passait directement sous la tutelle de son mari. Il a fallu attendre 1884 pour que la loi soit rétablie, et encore sous des conditions bien difficiles. Il faut
penser aussi que ce n'est qu'en 1992 que la loi interdisant les violences conjugales et le harcèlement sexuel a été votée. Ca fait rêver. Finalement, il n'y a que 20 ans que la femme est à peu près
considérée. Quant à être l'égal de l'homme, tu parles, la loi existe mais la réalité est bien différente, on peut le constater tous les jours, surtout dans le domaine professionnel. Si l'on veut
conserver et étendre nos acquis, il faut être vigilantes, ne rien céder et surtout ne jamais reculer. La route est longue encore pour que les choses se concrétisent, malheureusement. Espérons que
la jeunesse qui monte saura combattre pour conserver ce que nous avons mis des siècles à acquérir. C'est un sujet auquel je suis extrèmement sensible, j'ai combattu pour obtenir le droit à la
contraception, la bataille a été rude, alors il ne faut pas considérer que tout est acquis, maintenant ça parait tellement normal qu'on aurait tendance à l'oublier. Gros bisous douce Harmonia,
merci de soulever ce problème pour faire prendre conscience que le passé de la femme a été un dur combat. Gros bisous très chaleureux. Danielle


Harmonia-messidor 25/06/2010 16:17



Oui ma chère Danielle, long et lent cheminement, mais avec une détermination admirable ! C'est de cette manière que ces femmes "combattantes" sont parvenues
à faire évoluer les mentalités...Les lois sont votées, mais souvent longues à appliquer, alors, beaucoup d'entre-elle n'ont pas bénéficié de nos acquis actuels, mais  prudence,
prudence, car ils sont souvent très fragiles... Bonne fin d'après midi ma chère Danielle. Bises chaleureuses.



dacaio 24/06/2010 21:34


Ma chère amie ... mazette, ces dates donnent le vertige !!! il faut tant de temps sur cette planète d'hommes !!! grrrr du divorce au contrôle des naissances et au droit de votes, il a fallu des
siècles !! quand je pense que les femmes turques ont obtenu le droit de vote avant les françaises !!!! mais toutes les lois n'empêchent pas que "le plafond de verre" existe toujours !!!
bisoussssssss


Harmonia-messidor 25/06/2010 11:06



Que de souffrance pour obtenir quelques lois que les hommes politiques s'attribuent, oubliant que c'est le résultat de longs combats menés par des femmes de
conviction, qui luttèrent jusqu'au bout... Leur ténacité fut payante, car même s'il reste encore du chemin à parcourir, elles ont obtenu quelques lois en leur faveur, mais attention aux acquis,
ils sont toujours fragiles...Bonne journée. Bisous



zoreille fany 24/06/2010 19:02


Belle photo et article très intéressant et même à notre époque ma tite Flo la femme pour un salaire égal gagne moins que l'homme, il y a encore des femmes battues (exemples à la Réunion) et quand
tu bosses dans un monde d'hommes beaucoup sont super machos, bref bien sûr les mentalités ont évolué mais pour certains non mais il faut se battre pour faire valoir nos droits et comme dit Jean
Ferrat la femme est l'avenir de l'homme. Merci ma douce pour ton gentil message et j'espère te revoir bientôt sur ton autre blog, mais celui-ci est super aussi et difficile de gérer 2 blogs. Gros
bisous ma belle


Harmonia-messidor 25/06/2010 10:54



Oui Fany, nous ne pouvons que constater la triste réalité : les injustices subsistent à bien des niveaux. Il faut parfois quelques excès dans les revendications pour
obtenir quelques miettes... Certainement tite Fany, "La femme est l'avenir de l'homme". Il ne s'agit pas de prendre le pouvoir, mais tout simplement de le partager de manière équitable. Merci de
ta visite.  Bises chaleureuses.



loussy 24/06/2010 14:11


Waouh, bon sang, finalement, ça ne fait pas si longtemps qu'on a un peu de droit !!! Et il faudra encore et toujours se battre pour les garder, et surtout garder l'oeil ouvert, histoire qu'on ne
nous "ponde" pas encore des trucs en douce pour mieux nous canaliser. Même si je ne suis pas une féministe, je tiens à garder tous nos acquis. Merci de nous rappeler, qu'ils ne tiennent pas à grand
chose. Bisous Mimi


Harmonia-messidor 25/06/2010 10:45



Comme tu dis Loussy, je pense comme toi, il faudra continuer à se battre, car rien n'a été gagné dans la passivité... Vigilance, vigilance... Bises ma
chère Loussy.



Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci