Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 07:27
Une histoire de mère et d'enfant

Ma mère avait seulement un œil. Je la détestais.

Elle travaillait à la cantine de mon école et servait la nourriture aux élèves et aux enseignants pour subvenir à mes besoins, mais J’avais honte d’elle.

Un jour, elle est venue vers moi à l’école pour me dire bonjour. Cela ne pouvait pas être plus embarrassant.

Comment pouvait-elle me faire ça ? Je l’ai ignoré et lui ai lancé un regard haineux avant de partir. Le lendemain, j’entendis mes camarades de classe s’écrier : « Beurk, ta mère n’a qu’un œil ! »

Je ne savais pas où me cacher, à chaque fois, je voulais seulement qu’elle disparaisse.

« Si la seule chose à faire est de me mettre dans l’embarras devant mes amis, alors tu peux mourir, » lui ai-je dit.

Elle n’a pas dit un mot.

Je pensais que ma colère allait se calmer après cela, mais il est vrai qu’à l’époque, je me fichai des sentiments que j’avais à l’égard de ma mère

Par-dessus tout, je voulais quitter l’école et ma mère. J’ai donc fait tout ce que j’ai pu pour réussir à obtenir des bonnes notes puis j’ai eu une bourse et la possibilité de partir étudier à l’étranger.

Ensuite, je me suis marié. Nous avons acheté une maison, et nous avons eu des enfants. J’étais heureux dans ma vie avec nos enfants et nos habitudes.

Un jour, ma mère est venue me rendre visite. Elle ne m’avait pas vu depuis des années elle ne connaissait même pas mes enfants : ses petits-enfants.

Quand elle a ouvert la porte, mes enfants ont d’abord eu peur de ce qu’ils ont vu. Ensuite, ils ont commencé à rire en la montrant du doigt. Je l’ai vu qui était à la porte et j’ai crié : « Comment oses-tu venir ici et faire peur à mes enfants ? Sors d’ici, MAINTENANT! »

Ma mère a répondu calmement : « Oh, excusez-moi. Je dois avoir la mauvaise adresse. » Puis elle a disparu.

Un jour, j’ai reçu une lettre concernant une réunion d'anciens camarades de classe. J’ai menti à ma femme prétextant un voyage d’affaires... Après la réunion et par curiosité, je suis retourné dans la vieille maison de ma mère dans laquelle j’avais vécu enfant.

Mes voisins m'ont dit qu’elle était morte. Je n’ai pas versé une seule larme. Elle avait cependant laissé une lettre, on m’a donné une lettre qu’elle voulait que je lise.

Mon Cher Fils,

Je pense à toi tout le temps. Je suis désolée, d'être venu sans invitation et d'avoir effrayé les enfants.

J’étais tellement heureuse quand j’ai appris que tu allais avoir une réunion avec tes camarades de classe. Je suis alitée, il y a donc peu de chance que je te revoie. Je suis peinée que tu aies eu un sentiment de honte envers moi toute ta vie. Cela n’a jamais été ce que je voulais...

Tu sais, quand tu étais petit, tu as été victime d'un terrible accident, qui a eu pour conséquence la perte d'un œil. Je ne pouvais pas supporter l’idée que tu puisses passer une enfance avec un œil, alors, je t’ai donné le mien !

J’étais tellement fière à la pensée que tu puisses découvrir le monde avec mon œil. En tant que mère, je t’ai toujours voulu du bien mon fils, ne l’oublie pas.

Je t’aime.

Ta mère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Harmonia-messidor
commenter cet article

commentaires

Brahim 04/08/2016 14:56

Le commentaire très pertinent d'un ami médecin, nous ramène à la réalité, au moment où, emportés par le côté extrêmement touchant de cette histoire, nous oublions, dit-il, ceci : "à l'heure actuelle, la recherche médicale ne permet pas encore la transplantation de l'oeil". Ce qui est très juste, en effet, mais cette réalité ne diminue en rien l'aspect émouvant du récit.

Brahim, ton ami fidèle.

Harmonia 30/07/2016 13:42

Mon cher Brahim, désolée d'avoir tardé à te répondre, mais je ne suis pas chez moi, et j' ai eu bien des soucis avec mon pc ... C'est avec plaisir que je te donne l'autorisation de publier cette histoire trouvée sur le Net. Je ne sais d'ailleurs pas s'il s'agit d'une histoire vraie, mais quoi qu'il en soit elle est très belle et très morale...

Ta fidèle amie Harmonia

Brahim 26/07/2016 15:27

Merci, Harmonia, pour cette belle histoire à laquelle on ne peut rester insensible. On n'imagine jamais assez le don de soi et les sacrifices dont est capable une mère pour le bonheur de ses enfants.

M'autorises-tu à mettre ton texte sur mon site, en indiquant sa provenance, bien sûr ? Quelle que soit ta réponse, je te remercie.

Brahim, ton ami pour toujours.

Brahim 30/07/2016 14:15

Merci, chère amie, pour ton accord. Je vais faire en sorte que les visiteurs et les amis profitent de la lecture de cette histoire touchante.

Brahim, ton ami, dont la fidélité n'a d'égale que la tienne.

Présentation

  • : Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • Le blog de Harmonia : Pour un monde meilleur
  • : Mon blog se veut avant tout un lieu de partage, d'écoute, de tolérance et de respect. Il se compose de poésies, de biographies, de pensées et réflexions...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Appréciation

 

2ad8d915

Lisabuzz.com parle de Pour un monde meilleur : Alors là, franchement, c est du caviar, du web-caviar pour être exact ! Pour un monde meilleur regorge de traits d esprits et de perles linguistiques... D ailleurs, peut-on parler de Blog, alors qu il s agit, à n en pas douter, de grande litterature ? Le Nord Ouest a enfin trouvé son nouveau Victor Hugo en la personne de Harmonia.messidor. Ca va être dur de faire mieux. pourvu que ca dure ! signé http://blog.lisabuzz.com

Petite info

Mon blog n'a aucune prétention littéraire, simplement l'envie de partager avec vous, mes réfexions, mes pensées et parfois mes indignations...

Je remercie cependant LISABUZZ pour son commentaire plein d'humour...

Copyright

copyright 6

00040706

Photo

8y0t7jh8.jpg

Texte Libre

 

 

 

oiseaux

 

 Certaines photos,trouvées sur le net

ne sont peut-être pas libres de droits

  Si toutefois, il s'avérait que l'une d'elles

est échappée à ma  vigilance, veuillez

 m'en informer afin de la supprimer

le plus rapidement possible. Merci